Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Avez-vous lu les classiques de la littérature tome 3’

Pascale Frey est journaliste culture et chroniqueuse littéraire au magazine Elle où elle s’occupe également du prix des lectrices. Soledad Bravi est diplômée de l’ESAG en 1988 et l’auteur de nombreux livres chez différents éditeurs (Gallimard, Seuil, Mila Editions) et dessine pour le magazine Elle.

Vous n’avez toujours pas lu Les habits neufs de l’Empereur ? Vous ne vous rappelez plus pourquoi La peste a connu un grand succès dès sa parution ni comment se termine L’aiguille creuse ?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e)s ! Soledad Bravi et Pascale Frey l’ont bien compris et viennent à notre rescousse.

En quelques cases, elles nous proposent une synthèse de vingt-quatre grands classiques de la littérature française et étrangère, l’occasion de se rafraichir la mémoire ou de découvrir certains monuments qui font un peu peur, il ne faut pas se le cacher.

Avez-vous lus les classiques de la littérature ? met en lumière des romans et des pièces de théâtre de la littérature française et étrangère, écrits par vingt-trois hommes et une femme, pour la plupart parus entre le 19è siècle et les années 60.

Au menu de cette bande dessinée de vulgarisation littéraire : La religieuse de Denis Diderot, Orgueil et préjugé de Jane Austen, Les fiancés d’Alessandro Manzoni, Les habits neufs de l’Empereur d’Hans-Christian Andersen, Une vieille maîtresse de Jules de Barbey-d’Aurevilly, La chèvre de monsieur Seguin d’Alphonse Daudet, Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne, L’étrange cas du Dr Jekyll et mister Hyde de Robert Louis Stevenson, L’aiguille creuse de Maurice Leblanc, Martin Eden de Jack London, Le grand Meaulnes d’Alain-Fournier, Le diable au corps de Raymond Radiguet, Thérèse Desqueyroux de François Mauriac, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme de Stefan Zweig, Les raisins de la colère de John Steinbeck, Aurélien de Louis Aragon, Antigone de Jean Anouilh, La peste d’Albert Camus, Vipère au poing d’Hervé Bazin, 1984 de George Orwell, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee, Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez et Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier.

Après deux excellents tomes, Soledad Bravi illustratrice qu’on ne présente plus et Pascale Frey, journaliste littéraire à ELLE, récidivent et nous proposent un troisième opus tout aussi réussi. Elles nous proposent des résumés malicieux et pétris d’humour qui dépoussièrent des œuvres vieilles de quelques dizaines d’années à quelques siècles.

Pourquoi ces titres et pas d’autres ? Et pourquoi si peu de femmes ? Mystère et boule de gomme c’est la seule chose que je reproche à cet ouvrage : ne pas avoir expliqué les choix de Soledad Bravi et Pascale Frey.

Chaque oeuvre est d’abord présentée par Pascale Frey sous forme d’une note d’une dizaine de lignes, accompagnée d’une courte biographie de l’auteur(e) concerné(e).

Puis c’est au tour de Soledad Bravi de résumer l’ouvrage en images et en quelques mots sur quatre à cinq pages de manière humoristique à grands renforts de renvois à la culture populaire à travers des phrases de chansons et du vocabulaire très actuel. Ce système fait d’anachronismes fait mouche à chaque fois !

Un ouvrage synthétique, intelligent, pédagogique et clair à mettre entre toutes les mains dès l’adolescence, peut-être que nos chères têtes blondes sortiront un peu de leur zone de confort et se dirigeront vers des classiques, tout comme les lecteurs et lectrices adultes qui ne gardent pas forcément de bons souvenirs des classiques étudiés au collège ou au lycée et qui craignent parfois de se lancer dans ce genre de lectures.

Un grand merci aux éditions Rue de Sèvres pour cette lecture éclairante et amusante, en espérant qu’elle puisse permettre à tous de repartir sur de bonnes bases ! Une série que je vous recommande !

Read Full Post »