Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘christelle pécout’

Un album qui rend enfin justice aux femmes de science. Derrière la personnalité forte et emblématique de Marie Curie, Les Découvreuses présente l’aventure exceptionnelle de 20 femmes qui ont permis à l’humanité de réaliser des bonds en avant dans les disciplines scientifiques les plus variées : Physique, Chimie, Télécommunications, Biologie, Exploration de l’espace…

Comme les Culotées de Pénélope Bagieu, Les découvreuses met en lumière des femmes souvent oubliées de l’Histoire. Alors que la première ratissait large, ce qui n’enlève rien à sa qualité, Marie Moinard s’est imposée une thématique intéressante, la science, domaine longtemps réservé aux hommes.

Et aujourd’hui encore, les filières scientifiques sont assez peu choisies par les jeunes filles qui leur préfèrent les matières plus littéraires. Cet album permettra peut-être à quelques étudiantes à se lancer dans des carrières de physicienne, chimiste, biologiste, astronaute, informaticienne…

Derrière la personnalité forte et emblématique de Marie Curie, qui ouvre l’album Les découvreuses présente l’aventure exceptionnelle de 20 femmes qui ont permis à l’humanité de réaliser des bonds en avant dans les disciplines scientifiques les plus variées : Physique, Chimie, Télécommunications, Biologie, Exploration de l’espace…

Là où Culotées présentaient de la même façon toutes les femmes, cet album fait un choix différent en consacrant des portraits de 8 à 21 pages à cinq d’entres elles : Marie Curie (Physique et Chimie), Ada Lovelace (Informatique), Mae Jamison (Espace), Rosalind Franklin (Biologie) et Hedy Lamarr (Communications).

Les quinze femmes restantes font l’objet de fiches illustrées de quelques lignes seulement. On peut regretter que Marie Moinard ait choisi les femmes les plus célèbres pour ces mises en lumières détaillées et que les autres, souvent injustement mises de côté et que je ne connaissais pas pour la plupart, n’aient pas la même exposition.

Mais cet ouvrage graphique permet tout de même de rendre hommage à des pionnières oubliées de l’histoire et je ne peux que saluer cette initiative, d’autant que certaines d’entre elles sont toujours vivantes et en exercice.

Alors qu’elles sont à l’origine de découvertes extraordinaires, peu d’entre elles ont eu droit à une reconnaissance de leurs pairs ou le prix Nobel, certaines se sont même fait voler leurs découvertes par leurs collègues masculins, ce qui est tout à fait révoltant, notamment Rosalind Franklin qui a découvert l’ADN et que l’on a réhabilité depuis fort heureusement !

Le dessin réaliste et somme toute assez classique de Christelle Pécout accompagne parfaitement les récits de Marie Moinard pour nous faire découvrir ces destins souvent méconnus.

En conclusion, cette bande dessinée synthétique donne envie d’aller plus loin dans la découverte de ces pionnières et je l’espère donnera envie aux jeunes femmes de suivre des filières scientifiques, domaine où comme je le disais plus haut, elles font défaut.

Si, comme moi, ce thème vous intéresse, je ne peux que vous recommander Les découvreuses.

Read Full Post »