Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘cottage fantômes et guet-apens ann granger’

Ann Granger est une auteure de romans policiers et historiques très prolifique, avec plus de trente romans parus en Angleterre. Elle a rencontré un franc succès en Angleterre avec sa série Lizzie Martin, qui comporte déjà quatre volumes. Ann Granger a travaillé dans les ambassades britanniques de nombreux pays. Elle a rencontré son mari à Prague, lequel travaille aussi pour l’ambassade britannique, et ils ont été affectés ensemble en Zambie et en Allemagne. Ils vivent désormais dans l’Oxfordshire.

Lucas Burton déteste la campagne : de la boue, du fumier, des charognes, et c’est tout. Il a bien raison. En se rendant pour affaires dans une ferme abandonnée au milieu de nulle part, il tombe sur le cadavre d’une jeune fille.

Ses ennuis ne font que commencer : Penny Gower, qui travaille au centre équestre du coin, a vu sa Mercedes grise quitter les lieux du crime. Les choses commencent à sentir le roussi pour Lucas…

L’inspectrice Jess Campbell est chargée de l’enquête, mais entre l’absence de piste solide et son nouveau commissaire, Ian Carter qui la surveille en permanence, elle est sous pression. C’est alors qu’on découvre un nouveau cadavre…

Ann Granger est une autrice de polars historiques que j’aime beaucoup, la preuve, j’ai lu toute sa série consacrée à Ben et Lizzie Martin qui a pour cadre Londres à l’époque victorienne.

Et comme j’adore les cosy misteries, je ne pouvais qu’être tentée de découvrir Cottage, fantômes et guet-apens, la première incursion de l’autrice dans ce genre.

J’avais lu plusieurs avis assez mitigés voire négatifs sur ce roman et après la lecture de ce roman, j’avoue que je ne comprends pas pourquoi ! Enfin si, pour une raison bien précise : ce n’est pas un cosy mystery !

C’est un chouette petit polar classique à la manière d’Agatha Christie avec une galerie de personnages sympathiques et attachants.

Certes, même si l’ambiance campagne anglaise est bien là, ce n’est en aucun cas un cosy mistery comme Les détectives du Yorkshire, Agatha Raisin, Loveday & Ryder…

Ici, ce ne sont pas des détectives amateurs qui mènent l’enquête mais une inspectrice et c’est elle que nous suivons tout au long du récit.

Et ce premier opus, si il ne brille pas par son suspens ni son originalité, s’est révélé néanmoins très sympathique à lire, notamment grâce à son ambiance campagne anglaise bien agréable et ses personnages secondaires attachants.

Alors si vous recherchez une enquête classique au coeur de la campagne anglaise, ce titre pourrait vous plaire. Pour ma part je compte bien lire la suite dès qu’elle sera disponible !

Read Full Post »