Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘enid Malika ferdjoukh’

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois :

challenge-un-pave-par-mois

Comme Les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Soeurs Verdelaine sont cinq. Il y a les plus jeunes, celles qui, chacune, donnent son titre à une partie de ce livre : Enid, 9 ans, se dévoue à la protection des pensionnaires du grand sycomore du jardin, Blitz l’écureuil et Swift la chauve-souris, et dialogue à l’occasion avec son ami Gnome de la Chasse d’eau. Hortense, 11 ans, passe le plus clair de son temps à lire, à tenir son journal et à se demander ce qu’elle va faire comme métier. Architecte ? Chirurgienne ? Bettina, 14 ans, fait sa bêcheuse dans la salle de bains, se shoote aux 218 épisodes du feuilleton Cooper Lime, copine avec Denise et Béhotéguy, et enquiquine le reste du monde. Geneviève, 16 ans, prend des cours de boxe thaïe essoufflants tandis que les autres la croient occupée à baby-sitter. Mais il y a aussi Charlie, l’aînée, 23 ans, qui s’occupe de tout : bricoler, cuisiner, travailler dans un labo, aimer Basile, tirer le diable par la queue et tenter d’élever ses cadettes depuis la mort des parents. Tout ce petit monde habite la Vill’Hervé, une grande maison au bout du bout de la lande, au bord du bord de la falaise, pleine de recoins, de mystère, d’hôtes de passage et de pannes de Madame Chaudière.

De Enid à Hortense, de Bettina à Geneviève, de l’automne à l’hiver, du printemps à l’été, on suit le quotidien des sœurs Verdelaine pendant une année.

Comme les trois mousquetaires étaient quatre, les sœurs Verdelaine sont en réalité cinq et depuis la mort accidentelle de leurs parents, les quatre sœurs âgées respectivement de 9, 11, 14 et 16 ans vivent sous la responsabilité de Charlie, leur sœur aînée de 23 ans qui a du abandonner ses études de médecine et trouver un job dans un laboratoire pharmaceutique.

La fratrie Verdelaine vit dans une grande maison, la Vill’Hervé, nichée sur une falaise face à la mer, quelque part en Normandie. Dans cette intégrale découpée en parties, autant de sœurs et de saisons, chacune d’entre elles donne la parole à l’une des quatre sœurs cadettes, comme vous l’aurez sûrement déjà compris.

J’avais beaucoup aimé les adaptations graphiques de Cati Baur lues au fur et à mesure de leur parution : Enid, Hortense, Bettina et Geneviève, il me tardait donc de découvrir l’œuvre originale signée Malika Ferdjoukh, d’autant que j’avais eu un énorme coup de coeur pour Broadway Limited tome 1 Un dîner avec Cary Grant !

Et bien que connaissant les différentes histoires de ces récits, je ne ressors pas déçue du tout de cette lecture bien au contraire, j’ai aimé me replonger dans la vie de ces jeunes filles, de suivre leur quotidien, leurs amours, leurs amitiés, et quelque soit leur âge, elles se révèlent attachantes même si Bettina est loin d’être sympathique à certains moments.

Bien que catégorisée jeunesse / adolescence, je trouve cette saga agréable à lire quelque soit son âge, je suis moi-même bien plus âgée que les différentes protagonistes et déjà maman et j’ai été justement très touchée par ces enfants et adolescentes marquées par le décès de leurs parents et qui doivent grandir sous la férule d’une jeune femme propulsée chef de famille, à l’âge où elle devrait être insouciante elle aussi.

Malika Ferdjoukh a le don d’aborder des choses graves tout en légèreté, humour et émotion comme sait si bien le fait Marie-Aude Murail, sans être tire larmes ou tomber dans le pathos.

Au fil du récit, on rit (notamment à chaque visite de la tante Lucrève et de son chien Delmer), on s’émeut, on a des frissons et des angoisses, en somme on vibre et on referme cette intégrale à regret.

Un petit bémol toutefois pour moi : Charlie est la grande oubliée de cette saga familiale, j’aurai aimé avoir son point de vue c’est dommage que l’auteure ne nous ai pas offert cette possibilité car à mon avis, elle en aurait des choses à dire.

Si vous n’avez jamais lu Quatre sœurs, je ne peux que vous inciter à découvrir à votre tour les sœurs Verdelaine, vous passerez un charmant moment en leur compagnie.

Un grand merci à ma copinaute Claire pour m’avoir offert ce petit bijou.

Read Full Post »