Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘film noël’

A quelques jours de Noël, quoi de mieux qu’un bon film empli de l’esprit de Noël pour se mettre dans l’ambiance ? Avec mes garçons, c’est l’occasion où jamais de voir ou revoir des longs métrage d’animation ou non, on se cale dans le canapé, serrés les uns contre les autres histoire d’avoir plus chaud et de pouvoir grignoter à notre aise plein de bonbons ou de chocolats !

Voici notre sélection de films 2014, peut-être qu’elle vous donnera envie de les voir ou revoir à votre tour :

 la-reine-des-neiges-disney

La reine des neiges

Libérée, Délivrée ! Depuis un an, on est totalement fan du dernier Disney. On connaît désormais les chansons par cœur et bon nombre de dialogues du film, de vrais enragés, faut pas nous en promettre, La reine des Neiges tourne en boucle depuis une semaine !

 mission-noel-2011

Mission Noël Les aventures de la famille Noël

Depuis qu’il est sorti il y a maintenant deux ans si ma mémoire est bonne, on se regarde Mission : Noël – Les aventures de la famille Noël et on adore ! On ne se lasse pas de cette famille Noël qui a remisé le bon vieux traineau et ses rennes au garage et qui fait la tournée des cadeaux dans un vaisseau spatial avec des lutins entrainés aux arts martiaux.

 christmas-story

Christmas Story – La véritable histoire du Père Noël

Ce n’est pas le film le plus drôle (sortez vos mouchoirs) ni le plus connu de la terre mais il est très émouvant et a le mérite de raconter la véritable histoire de Nicolas, devenu le père Noël. C’est ce que raconte Marko Leino dans La véritable histoire de Noël que l’on voit beaucoup sur les blogs, mais avant le roman il existait déjà le film.

Il était une fois en Laponie un jeune orphelin, nommé Nicolas, que les habitants de son village avaient adopté par générosité. Depuis sa plus tendre enfance, Nicolas possède un réel don pour inventer les jouets, don qu’il met à profit à chaque Noël en offrant des cadeaux aux autres enfants. Quelques années plus tard, lorsque la famine touche le village, il est envoyé comme apprenti chez un charpentier. Quand ce dernier menace de le renvoyer s’il continue à fabriquer des jouets, c’est toute la tradition de Noël qui est en danger…

Les-Cinq-Legendes-Affiche-France-1

 Les cinq légendes

Un long métrage dont je ne vous ai jamais parlé et pourtant je l’adore aussi. Il met en scène un Père Noël à l’accent russe prononcé et aux tatouages bien visibles, un lapin de Pâques survitaminé, un marchand de sable très endormi, une fée des dents plus qu’exaltée, un croquemitaine toujours aussi méchant et un Jack Frost que je verrais très bien en amoureux d’Elsa la reine des neiges, car comme elle, il a le pouvoir de faire neiger et glacer. Ils vont devoir faire équipe contre le croquemitaine qui a décidé de se débarrasser d’eux.

Sans oublier Le royaume de glace : les aventuriers de la poudre magique, Le royaume de glace 2 : à la recherche de la corne enchantée, Le pôle express, Holidays, Love actually, Miracle sur la 34è rue, La vie est belle, Le drôle de Noël de Scrooge, Le secret de l’étoile du Nord…

Et vous, quels sont vos films de Noël préférés ?

Read Full Post »

Comment le Père Noël fait-il pour apporter tous les cadeaux, à tous les enfants du monde, en une seule nuit ?
Qui ne s’est jamais posé cette question ? Voici la réponse : il s’agit d’une opération secrète impliquant une technologie de pointe, soigneusement préparée dans une région secrète du pôle Nord… Pourtant, cette fois, un grain de sable va mettre la magie en danger. Un enfant a été oublié ! Et pour couronner le tout, c’est Arthur, le plus jeune fils du Père Noël et le moins doué de la famille, qui va tenter de sauver la situation avec son drôle de grand-père et une lutine obsédée par l’emballage des cadeaux… La mission s’annonce pleine d’aventures !

mission-noel-2011

En cette veille de Noël, quoi de mieux pour des enfants qu’un dessin animé de Noël pour attendre la venue tant attendue du Père Noël depuis près de 365 jours ? Je vous propose ce très chouette film d’animation, bourré de trouvailles et d’humour qui vous fera passer sans nul doute un bon moment, aussi bien les petits que les grands !

Le film aborde la question qui taraude les enfants : comment le père Noël arrive-t-il à livrer des millions de jouets en une nuit ? Il y arrive grâce aux nouvelles technologies, un vaisseau ultra-puissant et une véritable armée de lutins commandos, qui de la préparation des commandes à l’emballage, en passant par la livraison, le secondent bien. Jusqu’au moment fatidique où un grain de sable vient se glisser dans cette belle mécanique bien huilée : un enfant est oublié. Arthur, le fils cadet du père Noël, ne peut se résoudre à laisser un enfant privé de cadeaux et décide d’aller livrer lui-même l’enfant, avec l’aide de son grand-père, père Noël à la retraite. Bien sûr, rien ne se passera comme prévu pour notre plus grand plaisir.

Je vous conseille vraiment cette Mission Noël, on ne s’y ennuie pas une seconde. Les dialogues sont savoureux, l’action échevelée en diable, pleine de rebondissements, et l’humour, omniprésent. Les trouvailles des scénaristes, les personnages de la famille Noël (dont les deux pères Noël, l’un totalement gâteux, l’autre dépassé par les évènements), les deux visions de Noël qui s’affrontent – le moderne et le traditionnel – sont un régal pour les enfants comme pour les adultes grâce à une lecture à plusieurs niveaux.

Un film drôle, frais, bourré d’humour mais qui met aussi parfois la larme à l’oeil. J’ai adoré l’humour décalé, l’histoire de ce Père Noël qui a recours à la technologie mais qui se fait totalement déborder, les lutins dignes de James Bond, l’aïeul totalement déjanté, pour moi c’est une réussite totale. En bref un gros coup de coeur partagé avec les garçons, à voir absolument !!

Je vous laisse avec la bande annonce :

Read Full Post »

La reine Bleuette est très préoccupée : un glacier menace de s’écraser sur la vallée de la Montagne Bleue où vivent les gnomes rouges. Néanmoins, une solution existe : il faut trouver la corne enchantée pour changer le climat et ainsi éviter la catastrophe. Bleuette décide de partir à la recherche de l’objet magique pour sauver ses sujets.

le-royaume-de-glace-2-a-la-recherche-de-la-corne-enchantee

On se retrouve aujourd’hui pour la suite des aventures de la reine des gnomes bleus, Bleuette et du roi Dreng, roi des gnomes rouges, héros des Aventuriers de la poudre magique. Dans le pays de la Montagne bleue, la toute nouvelle reine Bleuette supporte de moins en moins bien de devoir rester dans son royaume, au milieu de ses sujets, les gnomes bleus, elle s’y sent un peu à l’étroit. Aussi, lorsqu’elle apprend qu’à quelques jours de Noël un énorme glacier menace de s’effondrer sur le territoire des gnomes rouges, ses voisins, et d’endommager la montagne, elle organise une expédition pour retrouver la corne enchantée, un instrument magique qui donne le pouvoir de modifier le climat.

Avec cet objet magique, la princesse espère sauver le pays des gnomes rouges mais elle ne doit en aucun cas souffler dans la corne trois fois de suite, sinon de terribles catastrophes s’ensuivront. Elle se met en route, accompagnée de son fidèle ami Dreng, le roi des gnomes rouges. Ils seront aidés dans leur quête par un drôle de troll moussu qui les mènera tout droit à la montagne grise, lieu où la corne se trouve, et dont lui et les siens ont été chassés par un misérable profiteur.

Ils ne seront pas trop  de trois pour la voler au roi du charbon, un être particulièrement cupide et abject, qui se sert de la corne pour faire souffler un froid polaire et vendre plus cher son charbon, et au passage, polluer sacrément les plaines enneigées. Arriveront-ils à récupérer la corne et sauver les logis des gnomes rouges ?

Comme dans le premier volet, l’atmosphère est toujours aussi surannée et nous permet de contempler les vastes étendues neigeuses que nos héros parcourent en ski de fond. Réalisé dans un esprit de féerie et de Noël, le film a bien plu aux garçons qui ont ri de bon coeur aux gags et ont bien accroché à la trame classique de toute bonne quête, la fidélité et de la nécessité de suivre son coeur.

J’ai trouvé pour ma part ce film un peu moins plaisant que le premier mais cette recherche de la corne enchantée est tout de même un sympathique film de Noël pour les petits comme pour les grands, ponctué de chants norvégiens très joyeux.

Read Full Post »

Depuis plusieurs siècles, les lutins bleus vivent en harmonie dans la montagne. Mais lorsque le roi tombe gravement malade, la princesse Bleuette est prête à tout pour se procurer le remède qui pourrait le soigner. Avec l’aide de son ami Dreng, un lutin rouge, elle va entreprendre une quête périlleuse dans un monde inconnu, celui des humains. Dès lors, l’aventure commence !

le-royaume-de-glace-les-aventuriers-de-la-poudre-magique

Lors de mon dernier passage à la médiathèque, l’une des responsables du rayon jeunesse m’a proposé de découvrir deux films norvégiens nouvellement arrivés et qui sont parfaits en cette période de l’Avent : Le royaume de glace volumes 1 et 2. A mille lieux des films d’animation signés Pixar ou Walt Disney (que j’adore aussi !), ce long métrage gentiment désuet, nous plonge dans la Norvège de la fin du 19è siècle faite de chalets en bois et de traineaux.

Depuis très longtemps, les lutins bleus vivent heureux dans la montagne bleue. Chaque jour, lors de l’heure magique, cette montagne s’ouvre et permet aux gnomes de prendre l’air, tous en profitent sauf la princesse Bleuette qui est très craintive. Les gnomes doivent cependant rester dans les environs car si un humain venait à les regarder dans les yeux, ils disparaitraient à jamais.

Mais un jour, le Roi de la montagne Bleue tombe gravement malade et la princesse demande conseil auprès des anciens. L’un d’eux lui dit que l’argent guérira son père, la princesse n’a donc pas d’autre choix que celui de vaincre sa peur et d’aller prendre de l’argent aux humains. Bleuette est prête à tous les sacrifices pour obtenir le remède qui pourrait le soigner. Et c’est accompagnée de son ami Dreng le lutin rouge, nouvellement roi, qu’elle va entreprendre une quête très risquée dans un monde qui lui est inconnu : celui des humains.

L’histoire est très simple et met en vedette deux enfants : la princesse Bleuette et le roi Dreng. L’une doit vaincre sa peur et l’autre doit prouver qu’il est digne de porter sa couronne de roi qui pour l’instant est un peu trop grande pour lui. Ils devront s’entraider et faire preuve de courage pour mener à bien cette quête mais pour y parvenir, Bleuette devra enfreindre les règles de son peuple et encourir l’exil car bien sûr rien ne va se passer comme prévu.

Ce film prouve qu’avec un petit budget, on peut tout de même réussir un film de Noël bourré de magie et de tendresse, qui fait mouche auprès des enfants. Ce premier volume a un charme tout à fait désuet, porté par une interprétation des enfants très convaincante. Très peu d’effets spéciaux ici mais une très jolie ambiance nordique, une atmosphère de contes de fées, de beaux intérieurs de chalets bien chaleureux, de la neige à foison et des courses de luge qui charmeront petits et grands. Une bonne pioche qui inaugure bien notre petit festival maison de films de Noël !

Read Full Post »