Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘fleur hana’

Originaire du Sud de la France, Fleur Hana est connue pour son roman à succès Nous deux à l’Infini. Publiée entre autres chez Hugo New Romance, J’ai lu, HarperCollins France, France Loisirs, Audible, elle a également été la marraine du premier prix de la romance Nouvelles Plumes-France Loisirs en 2018. Son roman Follow Me a été nommé lors du prix New Romance Awards 2017 dans la catégorie « Meilleure New Romance française ».

Montmartre, fin du XIXè sièlce. Une danseuse du Moulin Rouge est retrouvée morte quelques heures après la fermeture de l’établissement fréquenté par le prince de Galles, intégralement vidée de son sang et de ses organes.

Lord Spencer Fitzwilliam est dépêché sur place par l’agence britannique R.O.S.E afin de résoudre cette sordide histoire de meurtres qui fait la une de toutes les gazettes. Peu habitué au terrain, il préfère inventer des artefacts dans son bureau, il entend bien résoudre cette enquête en un temps record.

Mais c’était sans compter Rosaline Leprince et son engin diabolique, plus communément appelé bicyclette. La jeune journaliste au caractère bien trempé est elle aussi lancée sur les traces de celui que la capitale surnomme déjà l’Embaumeur de Montmartre.

Ce qui aurait dû être une mission en solo devint le pire cauchemar de l’Anglais : enquêter en duo avec cette parisienne excentrique qu’il ne comprend pas.

Si vous me lisez régulièrement, vous avez du vous apercevoir que mes incursions dans le genre steampunk se comptent sur les doigts d’une main mais L’embaumeur de Montmartre, premier tome de R.O.S.E avait éveillé ma curiosité pour deux raisons : l’histoire se passe à Montmartre à la fin du XIXè siècle et il s’agit d’une intrigue policière.

Fleur Hana nous emmène donc le Paris de la belle époque, nous allons sillonner les rues de ce véritable petit village dans Paris en compagnie de notre duo d’enquêteurs et assister au fameux quadrille du Moulin Rouge, voisiner avec la Goulue, Toulouse-Lautrec et Jane Avril.

L’autrice fait de nombreux clins d’œil au mouvement steampunk, juste ce qu’il faut pour ne pas perdre la néophyte que je suis. J’ai bien aimé les artefacts, l’atmosphère de ce Paris de la Belle Epoque qui est bien rendue ici et le style fluide et plein d’humour de Fleur Hana qui nous amuse avec l’antagonisme de son duo de héros.

Dans ce roman, nous suivons les frasques d’une jeune journaliste belle et rebelle, avant-gardiste en diable obligée d’enquêter en duo avec son opposé, un lord anglais guindé qu’elle choque à tout bout de champ par sa gouaille, ses tenues, sans oublier ses cigarettes dont elle ne se prive pas.

Ils sont aidés dans leur enquête par Anatole Leprince, le père de Rosaline, lui-même inventeur d’artefacts et ami du feu père de Spencer Fitzwilliam et par Justin, le meilleur ami de Rosaline et employé du Moulin Rouge.

L’intrigue policière en elle-même ne manque pas de suspens même si on comprend très rapidement qui se cache derrière cette série de meurtres, je n’ai pas boudé mon plaisir jusqu’au point final tant il y a de l’action et des rebondissements.

Une lecture divertissante, menée par un duo attachant que je serai ravie de retrouver dans le second volume si un jour il paraît !

Read Full Post »