Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘huguenot’

Kate Mosse est née en 1961. Elle partage son temps entre le Sussex et Carcassonne.

France, 1562. Les tensions entre catholiques et protestants s’exacerbent, le royaume se déchire. Le prince de Condé et le duc de Guise se livrent un combat sans merci. Les huguenots sont persécutés, les massacres se succèdent.

À Carcassonne, Marguerite Joubert, la fille d’un libraire catholique, fait la connaissance de Piet, un protestant venu de Hollande, dont la vie est en danger.

Alors que la violence commence à se déchaîner dans la région, les jeunes gens se retrouvent à Toulouse et bientôt au centre d’un vaste complot lié à la sainte relique du suaire d’Antioche.

Leur quête va les mener vers une ancienne forteresse, où sommeille un secret enterré depuis des décennies…

J’ai découvert Kate Mosse il y a quelques années déjà avec Sépulcre, un thriller ésotérique qui ne m’avait pas globalement satisfaite mais convaincue par l’avis de ma copinaute Belette, je me suis laissée tenter par La cité de feu et comme j’ai bien fait !

Avec ce premier tome, Kate Mosse nous propose une fresque érudite et captivante où elle donne la parole à des figures féminines très intéressantes que ce soit Minou, sa tante, Madame Noubel et même Blanche. A travers elles, l’autrice nous donnent à voir la condition féminine de l’époque.

L’histoire est simple mais d’une efficacité redoutable : le pays se déchire entre protestants et catholiques, l’Inquisition torture et condamne à tour de bras les hérétiques que sont les huguenots, et nos héros vont devoir redoubler d’intelligence et de courage pour se sortir de biens mauvaises passes.

Comme son homologue masculin Ken Follett, Kate Mosse est une remarquable conteuse qui nous happe dès les premières pages et ne nous lâche plus jusqu’au point final.

Très addictif, ce roman est un formidable page-turner avec des rebondissements, des secrets, des révélations qui nous tiennent en haleine du début à la fin ! La période historique choisie, particulièrement troublée, est idéale pour bâtir une intrigue passionnante mêlant politique et histoire d’amour.

La trame historique est de qualité, Kate Mosse s’est sans conteste très bien documentée sur les guerres de religion, le climat de l’époque, la vie quotidienne, etc, c’est bien simple on s’y croirait, tout sonne vrai et cela concorde à nous immerger encore davantage dans la lecture.

Si globalement cette lecture fut excellente, j’ai tout de même deux bémols : la fin est expéditive et un peu trop facile, et les personnages sont très manichéens, le reproche que je fais aussi à Ken Follett.

Un excellent roman historique malgré tout, plein de suspens, qui ravira les amateurs.trices d’Histoire de France !

Read Full Post »