Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘la classe de mer de monsieur ganèche jérôme bourgine’

Lorsque Monsieur Ganèche, professeur remplaçant, se retrouve abandonné sur un îlot breton avec les six  » cas sociaux  » qui composent sa classe de mer, il s’attend au pire. Les garnements – Zlatan, Maïtiti, Tho, Fatima, Lucas et Céline – sont des piles électriques ! Bêtises, disputes… ils ne lui épargnent rien. Jusqu’à ce que l’instituteur craque : on ne la lui fait pas. Lui, sait qui ils sont, vraiment ! Il explique aux prétendus  » cancres  » que chacun d’eux possède un grand talent et qu’ensemble, ils peuvent réaliser des choses extraordinaires. C’est alors que l’îlot se révèle être le repaire de cruels trafiquants d’animaux exotiques…

Monsieur Ganèche, reconnaissable à ses grandes oreilles qui bougent toutes seules est professeur remplaçant chargé de prendre en charge six jeunes collégiens afin de les emmener dans un centre de vacances perdu au fin fond de la Bretagne.

Lorsqu’il découvre les perles qui lui ont été attribué, les bras lui en tombent : six cancres aux dossiers scolaires bien chargés. Il y a Fatima rêveuse patentée, Maïtiti l’élève plus que médiocre, Zlatan qui collectionne les punitions, Céline connue pour ses impertinences, Tho dernier en tout sauf en informatique,  et Lucas tout simplement un cas désespéré.

Les voilà partis en bateau rejoindre le centre de vacances et lorsqu’ils arrivent aux abords de l’île de Craouch, le navire de monsieur Braouzec tombe en panne. Les voilà échoués sur une île attendant des secours.

Et comme si ça ne suffisait pas, pas une âme sur l’ilôt ! Ils trouvent cependant abri dans une maison et découvrent des animaux exotiques en cages. Craouch est semble-t-il le repère de trafiquants d’animaux et ils ne seront pas trop de sept pour damer le pion aux malfaiteurs…

Voilà un livre qui nous attendait depuis quelques mois mon Sami-Chameau et moi et que nous avons dévoré en un rien de temps. Il faut dire que l’histoire avait tout pour nous plaire puisqu’elle réunissait à la fois de l’aventure, du suspens et de l’humour.

L’idée de regrouper sur une île un professeur et ses élèves, tous différents, est excellente. Tous des cas sociaux issus de familles défavorisées qui vont apprendre l’entraide et surtout réaliser avec l’aide de Monsieur Ganèche, qu’ils ont tous la capacité de s’élever et d’être intéressants, qu’ils ont des qualités précieuses et des dons et que personne ne doit les réduire à leurs mauvaises notes ou leurs réputations limites, personne ne doit les mettre dans des cases ou des carcans.

Jérôme Bourgine a aussi la bonne idée d’aborder le handicap avec beaucoup d’humour par l’entremise du personnage de Tho qui est en fauteuil roulant, cet enfant assez seul au départ, trouvera sa place au sein du groupe.

Le style de l’auteur est fluide et agréable à lire, les dialogues sont d’une manière générale assez drôles et rendent particulièrement vivant ce récit. Quant à l’intrigue, elle est bien pensée et à la portée des 9 / 12 ans.

Les illustrations de Maurèen Poignonnec sont charmantes, pleines d’humour et viennent aérer le texte, une bonne idée là aussi notamment pour les enfants qui ont encore un peu de mal à lire, ces respirations sont les bienvenues.

Il y a aussi tout un travail éditorial très intéressant avec des changement de police de caractère, des surlignements et des bonus, notamment la recette du Kouign Amann, et oui l’histoire se passe en Bretagne !

En bref, je ne peux que vous conseiller de glisser ce roman dans la valise de vos enfants cet été, ils vont aimer cette classe de mer.

Read Full Post »