Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘la pâtisserie bliss’

Rosemary Bliss ferait n’importe quoi pour remettre la main sur le Livre de cuisine magique que sa tante Lily a dérobé. Elle la provoque en duel culinaire dans une compétition internationale de pâtisserie, à Paris. Si Rose l’emporte, elle pourra ramener chez elle le grimoire. Si elle perd… Mais Lily n’a pas l’intention d’être loyale. Rose va devoir trouver à son tour un nouvel ingrédient magique capable de rivaliser avec l’imagination machiavélique de sa tante…

la-patisserie-bliss-tome-2-une-pincee-de-magie-kathryn-littlewoodauteur-éditeur-pagesRosemary Bliss est issue d’une longue lignée de pâtissiers magiques. Grâce au livre de recettes familial, le Livre de recettes des Bliss, ses parents et elle régalent de gourmandises magiques la population de Calamity Falls, aux Etats-Unis. Hélas, leur tante Lily leur a volé le livre pour devenir riche et célèbre.

Depuis son forfait et grâce aux ingrédients magiques, elle est reconnue comme la meilleure pâtissière du monde et son émission de cuisine, 30 minutes avec Lily, connaît un immense succès d’audience.

Rosemary, aidée de ses frères Oliver & Origan, de sa sœur Anis, de ses parents Céleste et Albert, de son arrière-arrière-arrière-arrière grand-père Balthazar qui possède le second exemplaire du livre, son chat Serge et la souris française Jacques, va devoir affronter sa tante au grand Gala des Gâteaux organisé à Paris. Si Lily gagne, elle pourra récupérer et garder le précieux grimoire, à l’inverse, il restera à jamais la propriété de Lily.

J’avais beaucoup aimé le tome 1 l’an dernier, son atmosphère gourmande et magique, j’attendais donc avec impatience l’arrivée du second opus à la médiathèque et je dois dire que j’ai eu beaucoup de chance car j’ai été la première à l’emprunter !

Et je ne vais pas faire durer le suspens : ce second tome est aussi réussi que le premier. Kathryn Littlewood nous offre une suite pleine de rebondissements et d’aventures dans les lieux emblématiques de Paris et de recettes magiques.

Les enfants iront à la découverte du Louvre, des jardins de Versailles, des catacombes, de la Tour Eiffel, Notre-Dame… pour récolter des ingrédients magiques tous plus loufoques les uns que les autres : le rougissement d’une reine, le soupir d’un fantôme, le carillon de la grosse cloche de Notre-Dame, etc.

Les enfants sont toujours aussi sympathiques avec une mention spéciale pour la plus jeune de la fratrie Nini, qui va les sauver de bien de mauvais pas, tout comme les deux animaux parlants Serge et Jacques, qui vont, malgré leurs antagonismes évidents, faire équipe pour aider les enfants.

Ce second tome plaira bien sûr aux enfants à partir de 11 ans mais aussi aux adultes qui aiment la féérie et la pâtisserie comme moi, ils passeront un très bon moment avec les Bliss et leur univers drôle et gourmand.

Vivement la suite !

heart_4

Read Full Post »

La pâtisserie de la famille Bliss cache un très vieux secret : un ancien livre de recettes magiques. Alors que leurs parents s’absentent quelques jours, Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique. Qu’à cela ne tienne, c’est le moment rêvé pour tenter quelques recettes très spéciales ! Mais les muffins d’amour et les cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous… C’est le moment que choisit un étrange personnage pour faire son entrée : “Tante” Lily, aussi excentrique soit-elle, est là pour aider les enfants Bliss à tenir la boutique. À moins qu’elle ne cherche à s’emparer du Livre ?

la-patisserie-bliss-Kathryn-littlewoodauteur-éditeur-pagesVous connaissez sans doute, si vous me lisez régulièrement, mon amour pour les pâtisseries et la gourmandise en général, aussi La pâtisserie Bliss, un roman jeunesse teinté de magie ne pouvait pas m’échapper et je m’y suis plongée avec une certaine délectation, surtout après avoir lu la 4è de couverture qui m’a mis à la bouche avec ses Cookies de la vérité, ses Muffins d’amour et autres pâtisseries magiques !

Et je dois dire que je n’ai pas été déçue, j’ai même beaucoup aimé et littéralement dévoré ce court roman à la fois frais et tendre, gentiment teinté de magie et bien sûr, très gourmand. La famille Bliss, dont la réputation n’est plus à faire puisque le maire de la ville voisine vient réquisitionner leurs services pour guérir l’épidémie de grippe qui sévit au sein de la communauté, est très attachante dans son ensemble.

Il y a les parents farfelus et généreux, Oliver l’adolescent à succès, Rose, la sérieuse, Origan le farceur et Nini très remuante. Les parents réquisitionnés confient alors la boutique à leurs quatre enfants et remettent la clé de la bibliothèque secrète à Rosemary. Cette clé ferme la porte d’une bibliothèque secrète où est rangé un livre de recettes magiques, celui de la famille Bliss.

Oliver, Rose, Origan et Anis se retrouvent seuls à gérer la pâtisserie Bliss lorsque leurs parents doivent s’absenter pour une semaine. Dépositaires du livre de recettes magiques des Bliss, ils doivent faire tourner la boutique mais ont interdiction de faire de la magie, car les recettes mal exécutées risquent d’entrainer bien des catastrophes, ce qui sera bien sûr le cas !

Dès le départ de Mr et Mme Bliss, débarque Lily, une tante qu’ils n’ont jamais vus et qui décide brusquement de faire connaissance de sa famille. Si Oliver, Origan et Anis voient la chose d’un bon oeil et se prennent immédiatement d’affection pour Lily, Rose, la plus sérieuse et la plus responsable de la fratrie, est sur la réserve et se méfie de cette tante tombée de nulle part. Mais la tante Lily si jolie sait comment s’y prendre pour amadouer les garçons et Rose finira par faire équipe avec elle.

Les enfants Bliss tiennent tout de même leur langue : pas un mot sur le livre de recettes magiques. Mais ils ne résisteront pas à leur envie de faire de la magie. Tout commencera par des Muffins de l’amour et finira dans une épouvantable zizanie. Ce roman jeunesse est un bonheur à lire, à la fois gourmand, léger et plein de fantaisie. L’histoire est d’une simplicité enfantine mais elle se lit avec grand plaisir, même lorsque l’on est adulte. Les enfants Bliss sont adorables, ils cuisinent, s’entraident, font des bêtises, mais ils assument leurs responsabilités. Un roman doudou absolument de circonstance à quelques jours de Noël !

heart_4Lu dans le cadre des challenges La plume au féminin édition 2013  :

Read Full Post »