Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘l’affaire du rideau bleu’

Trois détectives en herbe pour une enquête digne du maître de Baker Street !Billy, Charlie et Black Tom sont inséparables. Et pour cause : impossible de survivre seul dans l’East End londonien, peuplé de faux mendiants, de vrais ruffians et de franches canailles ! Heureusement, les trois amis peuvent compter sur la protection d’un certain Sherlock Holmes, pour lequel ils font parfois office d’espions des rues… Mais lorsque la fiancée de Black Tom est kidnappée sous leurs yeux, nos héros vont devoir mettre au plus vite à profit les leçons de leur mentor pour la retrouver saine et sauve… en s’adjoignant les services d’un quatrième larron pour le moins inattendu. Place aux Quatre de Baker Street, la plus jeune équipe de détectives de l’époque victorienne !

l-affaire-du-rideau-bleu-4-Baker-Streetauteur-éditeur-pagesJe ne sais pas si vous avez remarqué mais je me mets tout doucement à la BD, un genre que j’ai totalement laissé de côté pendant des années. Cette fois-ci je me suis tournée vers une bande-dessinée victorienne : Les quatre de Baker Street et je peux vous dire que j’ai tellement aimé qu’il me tarde désormais de lire les trois tomes suivants ! Ce premier tome des Quatre De Baker Street, sorti en 2008 mais que je viens seulement de découvrir (j’ai seulement 5 ans de retard !), est une superbe bd avec un scénario de Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand, et des dessins et couleurs absolument sublimes de David Etien, des graphismes particulièrement aboutis et très cinématographiques, que je tiens à souligner car cet aspect m’a beaucoup séduite.

Ce premier récit qui se déroule en 1889, sert surtout à nous présenter l’équipe des quatre de Baker Street : Black Tom, Charlie et Billy, auxquels se joint un chat prénommé Watson ! Trois jeunes adolescents sans familles, qui vivent dans le Londres Victorien, et qui doivent se débrouiller par eux-mêmes pour survivre dans la capitale anglaise. Repérés par le grand Sherlock Holmes, les trois amis se sont spécialisés dans l’espionnage et la surveillance pour le compte du détective de Baker Street. Dans cette histoire initiale, les trois compagnons partent à la recherche de Betty, la jeune fiancée de Black Tom, enlevée par des malfrats sous leurs yeux dans le quartier de Whitechapel. Cette petite oie blanche ferait une proie parfaite pour les hommes en quête de vraies jeunes filles et elle se retrouve emmenée jusqu’au Rideau Bleu, une maison close très sélect du coeur de Londres.

Les trois amis décident de demander de l’aide à Sherlock Holmes mais malheureusement pour eux, le détective et Watson sont sur une affaire qui les a menés dans le Surrey, ils devront donc se débrouiller par eux-mêmes pour retrouver la piste de Betty et la sortir des griffes de ses ravisseurs. S’ensuit alors une course poursuite échevelée dans les rues de l’East End, au milieu des pubs mal famés, des tripots et autres maisons closes. Nos jeunes amis vont-ils réussir à retrouver la disparue à partir des quelques leçons apprises auprès du plus grand détective de tous les temps ?

Lorsque l’on aime les ambiances anglaises victoriennes et Sherlock Holmes, on ne peut pas passer à côté de cette bande dessinée ni y être insensible, tant on retrouve tous les éléments qui nous intéressent avec justesse et précision. Le scénario, simple mais efficace, convient bien aux enfants qui comprendront sans peine l’intrigue et découvriront cette Angleterre victorienne populaire avec des scènes de rues très vivantes et réalistes, et toute l’atmosphère de sir Arthur Conan Doyle. J’ai passé pour ma part un excellent moment à la lecture de L’affaire du rideau bleu. Vivement le tome 2 !

heart_4

Lu dans le cadre des challenges Victorien 2013, British mysteries et A tous prix (prix Jeunesse Marly 2009) :

challenge-victorien-2013    2168108069.2    logo-challenge-c3a0-tous-prix

Read Full Post »