Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘l’apache aux yeux bleus Christel Mouchard’

Le jeune Alex a une vie trépidante. Ses exploits en escrime et ses succès à la cour font de lui un des nobles les plus admirés de Paris. Mais ses origines le rattrapent lorsqu’il retrouve sa sœur, esclave comme leur mère, qui s’apprête à rejoindre une révolte en Haïti. Alex décide de prendre lui aussi son destin en main, car partout se murmure un mot… Révolution !

Fin du XVIIIè siècle à Saint Domingue. Le jeune Alex, quatorze ans, et sa soeur Rose sont les enfants de Cessette Dumas, la plus belle esclave de l’île, et d’un français, Antoine Delisle. Un jour, le jeune homme, voit son père partir et quelques heures plus tard, un homme arrive sur le domaine et leur apprend qu’ils ont été vendus comme esclaves.

Son père, notoirement désargenté, n’a trouvé que ce moyen afin de payer son retour vers la France. Alex, Rose et Cessette sont emmenés chez leur nouveau maître où les coups de fouet sont légion. Séparés, ils tentent de s’évader mais sont immédiatement repris et sévèrement battus.

Quelques mois plus tard, Alex change de propriétaire, le capitaine Ponche, ancien pirate, l’achète et l’emmène direction la Guadeloupe. Mais ce qu’Alex ignore c’est qu’ils font en fait route vers Le Havre où les attend le marquis de la Pailleterie, son père.

Entre rencontre amoureuse, vie de cour et duels d’escrime, Alex ressent le besoin de se mettre au service d’une cause, la Révolution est en marche, il va se révéler…

J’avais découvert la plume de Christel Mouchard avec L’apache aux yeux bleus, qui racontait l’histoire vraie d’Herman Lehman, un captif des apaches. Avec Alex, fils d’esclave, l’autrice nous narre une fois de plus une histoire vraie, celle d’Alex Thomas Dumas, le père d’Alexandre Dumas, le premier général ayant des origines afro-antillaises de l’armée française.

J’ignorais tout de la vie d’Alex Dumas et je me suis régalée à cette lecture très bien écrite et formidablement documentée, qui va permettre aux jeunes dès 13 ans, de découvrir cette vie hors du commun. Ce roman, qui s’inscrit dans le programme scolaire de 4è, aborde à la fois l’esclavage et la révolte de Saint Domingue, actuelle Haïti, qui va abolir l’esclavage il y a très exactement 170 ans.

L’écriture de Christel Mouchard est fluide et elle nous propose ici une histoire rythmée : impossible de s’ennuyer de la première à la dernière page tant ce roman se révèle tout bonnement trépident à suivre car la vie d’Alex Dumas ne manque pas de rebondissement et nous plonge au coeur de la société de l’Ancien Régime, elle aussi au programme de 4è.

Sa rencontre avec sa future femme Marie-Louise Élisabeth Labouret, dont le père tient une auberge au pied de la Bastille, va lui permettre de découvrir les écrits des Lumières, l’Encyclopédie et Jean-Jacques Rousseau, l’occasion pour les jeunes lecteurs de coller là aussi avec le programme d’histoire de 4è !

Un roman que j’ai beaucoup aimé, à la fois instructif et distrayant, que je recommande vivement aux collégiens. Pour ma part, je vais le mettre entre les mains de mes garçons respectivement en classe de 5è et de 4è, ils sont pile la cible et Alex fils d’esclave va forcément trouver grâce à leurs yeux. Et comme il sort dès aujourd’hui dans toutes les bonnes librairies, vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous le procurer.

Un grand merci à Brigitte et aux éditions Flammarion Jeunesse pour cette lecture, j’ai adoré !

Read Full Post »

Herman a 11 ans quand il est enlevé par des Apaches. D’abord traité en esclave, il se montre fort et courageux et gagne le respect de ses nouveaux frères. Dans immensité des plaines du Texas, très vite, il devient l’un d’eux, un Apache valeureux qui n’a peur de rien et qui protège sa tribu. Son nom est désormais En Da, le « garçon blanc ».

l-apache-aux-yeux-bleus-christel-mouchardauteur-editeur-pagesTexas, mai 1870. Herman Lehman est encore puni. Cette forte tête a une fois encore embêté son jeune frère et sa mère décide de marquer un grand coup et le garçon de onze ans doit écrire 100 fois qu’il promet de ne plus embêter son frère.

Arrivé à la moitié, il décide de mettre le nez dehors et c’est alors qu’il est près de la ferme familiale, qu’il se fait enlever par des apaches.

Herman devient alors l’esclave du chef Carnoviste et de son épouse. La douce Shida Shizé ne peut avoir d’enfant et le jeune garçon se rend compte qu’il est en fait son cadeau, censé panser sa peine de ne pouvoir enfanter.

Mais pour quitter le rang d’esclave et rejoindre celui de fils adoptif, Herman va devoir subir bien des brimades et montrer sa bravoure pour devenir En Da, l’enfant blanc.

Au fil de sa captivité et de son amitié avec Chiwat, il va peu à peu devenir un apache, prendre leurs us et coutumes, et oublier jusqu’à son origine, ne parlant plus que la langue apache, ne se comportant plus qu’en apache.

Christel Mouchard nous raconte ici l’histoire vraie d’Herman Lehman, captif des apaches et qui sera leur plus fidèle allié toute sa vie durant. L’auteure s’est inspirée de l’autobiographie de son héros et du témoignage de Chiwat recueilli par des journalistes.

Ce roman à destination des garçons à partir de 12 ans sort véritablement des sentiers battus et devrait plaire aux amateurs d’aventure, de Far West, de grands espaces et de chevaux. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé cette incursion au cœur de cette tribu indienne et de sa culture.

J’ai également apprécié l’évolution d’Herman, enfant capricieux et coléreux, qui devient un jeune homme fier et courageux, et par sa quête d’identité.

Un très bon roman d’apprentissage qui plaira sans nul doute aux garçons et que je compte bien mettre entre les mains des miens lorsqu’ils auront l’âge, ils l’aimeront aussi, cela ne fait aucun doute.

Un grand merci à Brigitte et aux éditions Flammarion pour cette incursion réussie dans le Far-West !

heart_4

Read Full Post »