Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘le cercle des femmes’

Réunies durant quelques jours à la campagne à l’occasion des funérailles de leur aïeule, quatre générations de femmes partagent leur intimité et leur deuil. L’héroïne, Lia, découvre un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans et met ainsi en péril l’union de son clan. Lettres, carnets, confidences vont redonner la parole à ces femmes qui semblent transmettre leur inaptitude au bonheur conjugal…

Mamie Alice vient de décéder et sa fille Sol, sa petite-fille Agnès et son arrière-petite-fille Lia sont réunies pour l’occasion. Dans cette famille Palin, il n’y a qu’Alice qui a connu le grand amour, veuve depuis plusieurs décennies, le cœur définitivement brisé par l’accident de voiture qui a coûté la vie à son mari Pierre, un héros de la Résistance.

Ses descendantes n’ont pas connu le même bonheur, ont multiplié les maris et les amants, et ont en commun la peur de l’engagement.

En rangeant les affaires d’Alice, Lia, découvre de vieilles lettres et un secret de famille qui va tout remettre en question. La jeune fille âgée de vingt ans va être bouleversée par cette découverte qui va la conduire à s’interroger…

Après mon quasi coup de cœur pour Le baiser, j’ai retrouvé avec plaisir Sophie Brocas à l’occasion de l’un de ses précédents romans : Le cercle des femmes. Vous connaissez mon intérêt pour les secrets de famille, il n’a donc pas fait long feu dans ma PAL.

Sophie Brocas met au cœur de son roman un secret de famille et surtout la psycho généalogie, un sujet qui n’est pas très original mais néanmoins intéressant ici par la manière dont il est traité.

L’autrice montre de la fin de la dernière guerre à nos jours, comment des secrets peuvent impacter sur les vies des générations suivantes.

A travers Marie, Sol et Agnès on suit l’évolution des modes de vie au fil du 20e siècle. De l’amour toujours aux histoires kleenex en passant par les adultères, des familles monoparentales aux recomposées, on assiste à l’évolution de la famille et de la maternité également.

Tout l’enjeu pour Lia sera de rompre le cercle de ce clan de femmes où les hommes sont particulièrement malmenés et décrits de manière trop caricaturale à mon goût, pour bâtir sa vie de femme et choisir sa maternité.

Si la plume de Sophie Brocas est toujours aussi agréable à lire et que cette lecture fut agréable, elle m’a néanmoins moins plu que Le Baiser, le ton est juste, les personnages intéressants mais il ne me marquera pas sur le long terme.

Je vous recommande toutefois Le cercle des femmes si les secrets de famille et la psycho généalogie vous intéressent.

Read Full Post »