Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘le club de la pluie au pensionnant des mystères Malika ferdjoukh’

Quand Rose Dupin fait son entrée au collège à l’internat des Pierres-Noires, elle ne se doute pas de ce qui l’attend. Elle fait la connaissance de Nadget Mellaoui et de son sourire ravageur, ainsi que d’Ambroise, le fils des gardiens de l’internat, et de son chien Clipper. Il pleut ce jour-là sur Saint-Malo. Mais, depuis la tour de l’internat, ce sont des appels au secours qui pleuvent sous la forme de petits papiers. Qui peut bien envoyer de tels messages ? Un mystère que devront résoudre Rose, Nadget et Ambroise, réunis au sein du Club de la Pluie.

le-club-de-la-pluie-au-pensionnat-des-mysteres-malika-ferdjoukhauteur-editeur-pagesC’est par un jour de pluie que Rose fait sa rentrée au Pensionnat des Pierres-Noires de St Malo. Les vacances de la Toussaint viennent de s’achever et c’est le cœur un peu lourd que Rose Dupin quitte son père.

Elle va toutefois très vite sympathiser avec sa copine de chambrée, Nadget, et Ambroise Lupin, le fils des gardiens, toujours flanqué de son chien Clipper. La directrice, Mademoiselle Renard, n’est cependant pas là pour l’accueillir, partie précipitamment sur la Côte d’Azur mais Monsieur Belloc, son adjoint veille au grain.

Et c’est en faisant le tour de la pension, que Rose remarque un message lancé depuis le haut de la tour sur lequel est inscrit « Au secours ! ». Quelqu’un est semble-t-il retenu prisonnier et la fine équipe qui s’autoproclame Club de la Pluie, est décidée à résoudre cette énigme.

Dans Le voleur de Saint Malo, nos héros espèrent bien mettre la main sur le quidam responsable d’une série de vols d’objets précieux, dont un papillon très rare volé au CDI du pensionnat !

Ce volume regroupe donc, non pas une mais deux enquêtes du Club de la Pluie : L’énigme de la tour et le voleur de Saint-Malo, d’une trentaine de pages chacune.

Deux courtes énigmes qui se lisent très vite et qui charmeront sans doute les jeunes lecteurs. L’adulte que je suis est elle un peu déçue car je m’attendais à un volume digne du club des cinq mais Malika Ferdjoukh n’est pas à la hauteur d’Enyd Blyton.

Les personnages sont bien typés et très attachants mais la brièveté des intrigues m’a laissé un peu sur ma faim

Même si le style de l’auteure est toujours aussi agréable à lire et les énigmes bien troussées et à la portée du jeune lectorat auquel est destiné ce volume car ils ont tous les indices en main, ce club de la pluie est une petite déception.

J’espère que le prochain opus déjà sorti est plus développé et je guetterai son arrivée à la médiathèque. Bon point en revanche pour les illustrations signées Cati Baur à chaque fin de chapitre !

heart_3

Read Full Post »