Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘les carnets de cerise tome 3’

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commence à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond deux… Cette fois, elle s’intéresse à Sandra… Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un quelle na jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors lies à la vie de la jeune femme ? Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce quelle a perdu, il y a tant d’années…

les-carnets-de-cerise-tome-3-le-dernier-des-cinq-tresorsauteur-editeur-pages

Souvenez-vous, l’an dernier les garçons et moi avions découvert avec bonheur Les Carnets de Cerise. Nous avions adoré et eu un immense coup de cœur pour Le zoo pétrifié et Le livre d’Hector, les deux premiers volumes de la série consacrée à Cerise et ses amies Line et Erica.

On retrouve les trois filles, désormais collégiennes, à l’occasion des vacances de Noël. Il neige à gros flocon et Sandra, une relieuse qui fait des ateliers marque-page à la bibliothèque, avec qui Cerise a sympathisé, leur propose de relier un livre en leur compagnie.

C’est à cette occasion que notre trio va découvrir dans un coffre oublié, un vieux livre de partitions qu’elles vont relier et rendre à leur propriétaire, l’ancienne professeure de piano de Sandra. Lors de cette rencontre, Madame Maréchal leur confie que ce livre est le premier des cinq trésors et Sandra se voit remettre un paquet que son père avait laissé à son intention, bien des années plus tôt.

Le quatuor va alors se retrouver au sein d’un jeu de piste qui va permettre à la jeune femme de retrouver sa mémoire, bloquée par un traumatisme.

Troisième volume et troisième coup de cœur ! Le dernier des cinq trésors s’ouvre sur une lettre d’Aurélie au Père Noël : elle aimerait qu’il lui donne la formule magique pour arrêter de grandir. Elle est dans la nostalgie de ce temps précieux de l’école primaire où elle jouait avec ses amies et onze ans, elle a du mal à quitter le temps de l’enfance pour entrer dans celui de l’adolescence.

Heureusement, à l’approche de Noël, les trois amies sont réunies et c’est à trois qu’elles vont, pour une fois, enquêter sur les cinq trésors qui relient Sandra à son père disparu et à son passé.

Au fil des pages, on se rend compte que Cerise et Sandra ont d’ailleurs bien des points communs, notamment celui d’avoir perdu leur papa bien trop tôt, une blessure toujours pas cicatrisée et qui saigne davantage en cette période de Noël.

L’histoire signée Joris Chamblain est encore une fois bien jolie, pleine de tendresse et de chaleur humaine. J’aime décidément beaucoup le personnage de Cerise, une petite fille que je trouve généreuse et très attachante et cela m’a fait bien plaisir de constater que son amitié avec Line et Erica perdure et que sa relation avec sa maman se soit améliorée. Notre petite héroïne n’a désormais plus de secret pour son entourage et va même permettre à sa maman de retrouver une amie d’enfance.

D’un point de vue graphique, Aurélie Neyret fait décidément des merveilles ! Cet album est une nouvelle fois un régal pour les yeux. Cette illustratrice crée un univers coloré et chaleureux que l’on a plaisir à retrouver tome après tome et dans lequel on aime à s’éterniser, au-delà de la lecture.

J’adore cette alternance entre les planches et les extraits du journal de Cerise, son écriture d’enfant, ses collages, ses photos, ses dessins et ses coupures de presse.

Joris Chamblain et Aurélie Neyret forment un talentueux tandem et on ne peut qu’espérer que les aventures de Cerise dureront encore très longtemps, j’aurais grand plaisir pour ma part à retrouver Cerise et ses amies dans un tome 4 !

heart_5

Read Full Post »