Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘les chroniques de st mary tome 6 en cas de problème’

Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge

Née à Bristol, Jodi Taylor s’est d’abord fait connaître en autopublication. Le premier titre de sa série » Les Chroniques de St Mary » a très vite rencontré son public, dépassant les 60 000 lecteurs avec plus de mille 5 étoiles.

Max est de retour ! Un nouveau mari, un nouveau job et cinq nouvelles recrues sous sa responsabilité…

En tant que nouvelle directrice de la formation de St Mary, la jeune historienne a prévu un programme de formation imparable et accéléré.

Un bébé mammouth, Hérodote et son double, Jeanne d’Arc, des chasseurs de l’Âge de pierre et des policiers qui auraient sûrement mieux à faire ailleurs…

Les missions se succèdent et tout le monde se pose la même question : que faudra-t-il faire en cas de problème ?

Vous vous souvenez sans doute que je suis assidûment Les Chroniques de St Mary, dont j’ai lu et beaucoup apprécié les cinq premiers volumes Un monde après l’autre, D’Echo en échos, Une seconde chance, Une trace dans le temps et Hier ou jamais.

En cas de problème m’a donc permis de renouer avec St Mary et Max, le Chef Farrell, Guthtrie, Tim Peterson, Mrs Partridge et l’ensemble des protagonistes de cet institut pas comme les autres, où les catastrophes en tout genre sont légion.

Si cette série comprend quelques faiblesses et redondances, elle est avant tout distrayante et enrichissante, j’ai donc plaisir à retrouver deux fois par an les voyages dans le temps et à suivre nos héros aux prises avec de grands évènements de l’histoire tels que l’éxécution de Jeanne d’Arc, la mort de Richard III, renconter Hérodote, parcourir la vallée des rois ou assister à une chasse aux mamouths en compagnie des hommes de Néhanderthal et des sapiens…

Les missions vont, comme toujours, réserver leur lot de surprises et de catastrophes, ce ne serait pas St Mary sinon ! Et quel plaisir une fois encore de retrouver Max et la plume enlevée et pleine d’humour de Jodi Taylor.

J’aime toujours autant me retrouver plongée au cœur des différentes époques historiques et d’apprendre une multitude de choses, car l’Histoire c’est mon dada comme vous avez du le remarquer !

Tout ce qui fait le sel de cette série est bel et bien là : une intrigue menée tambour battant, beaucoup d’humour, de l’action, une bonne dramaturgie et des personnages attachants.

Jodi Taylor nous propose donc une fois de plus, un roman d’aventures très rythmé, porté par une héroïne maladroite et particulièrement casse-cou qui sème inéluctablement le chaos autour d’elle et qui nous happe dès la première page.

Max, véritable poissarde de l’Histoire, essuie bien des revers mais c’est une héroïne très courageuse, pleine de ressources et qui finit toujours par rebondir. Quoiqu’il arrive, cette jeune femme est très attachante et on prend plaisir à la suivre au fil de ses aventures historiques.

J’ai particulièrement apprécié dans ce tome que les problèmes internes à l’institut soient laissés de côté au profit des sauts dans le temps, même si par là même, certains protagonistes récurrents disparaissent au profit des jeunes recrues, qui je l’espère, seront présents dans les tomes suivants et un peu plus développés car pour l’instant, ils manquent d’épaisseur.

Vous l’aurez compris : cette série est à découvrir, même si, comme moi, vous n’êtes pas une adepte de la science-fiction, si vous aimez lorsqu’il y a du rythme, de l’humour, de l’Histoire et du second degré, je ne peux que vous la conseiller.

Un grand merci à l’agence Agnès Chalnot Communication et aux Editions HC pour cette lecture palpitante, j’ai adoré !

Read Full Post »