Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘les détectives du yorshire tome 3 rendez-vous avec le mystère julia chapman’

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois  :

challenge-un-pave-par-mois

Engagé par le notaire Matty Thistlethwaite pour retrouver le certificat de décès d’une femme morte il y a vingt ans, le détective privé Samson O’Brien imagine l’affaire vite pliée. Mais dans le petit village de Bruncliffe, les choses sont rarement aussi simples. Surtout que Matty insiste pour que Delilah Metcalfe, avec sa connaissance intime de la région et de ses habitants, collabore à l’enquête.
Au fil de leurs investigations, Samson et Delilah se retrouvent entraînés dans un mystère qui pèse sur Bruncliffe depuis des décennies. En cherchant la vérité, ils vont déterrer des secrets que certains auraient préféré garder bien enfouis.

Samson O’Brien, toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête, a besoin d’argent en vue de son procès. Heureusement Matty Thistlethwaite, le notaire de Bruncliffe, souhaite engager l’Agence de Recherche des Vallons.

Sa mission paraît simple : retrouver le certificat de décès de Livvy Thornton ne semble qu’être une formalité. La jeune fille avait été victime d’un accident une vingtaine d’années auparavant à Leeds et Jimmy ne comprend pas pourquoi sa mère a légué la moitié de ses biens à sa sœur décédée.

Mais le détective privé va découvrir que les choses à Bruncliffe sont rarement aussi simples et que bien des secrets entourent les Thornton.

Delilah, quant à elle, saute sur l’occasion d’aider son locataire, ne serait-ce que pour se changer les idées… En effet, outre la bataille judiciaire pour la garde de son chien, Calimero, qui approche à grands pas, elle doit faire face à la menace de faillite qui plane toujours sur son agence de rencontres qui est loin de connaître le succès…

Rendez-vous avec le mystère est le troisième tome des Détectives du Yorshire, et comme j’avais beaucoup aimé les précédents opus, Rendez-vous avec le crime et Rendez-vous avec le mal, j’ai été ravie de retrouver notre duo d’enquêteurs dans leur nouvelle aventure que j’ai trouvé encore plus réussie que les précédentes.

Si vous aimez les cosy misteries, cette série est faite pour vous car elle comporte tous les ingrédients nécessaires à ce genre, à savoir un cadre cosy, une bonne enquête, de l’humour et des personnages sympathiques, sans oublier un duo d’enquêteurs original et attachant.

Comme vous le savez, j’adore ces polars qui ont pour cadre la campagne anglaise et cette jolie couverture signée Emily Sutton donne le ton et surtout très envie de découvrir cette histoire signée Julia Chapman !

Si vous craignez que cette série soit du même acabit que la série Agatha Raisin que j’adore, il n’en est rien. Il y a certes la campagne anglaise et l’humour so britsh mais les ressemblances s’arrêtent là. Alors que les énigmes tricotées par M.C Beaton sont souvent farfelues et assez secondaires, Julia Chapman nous propose ici une vraie intrigue policière bien construite que j’ai trouvé plus haletante ici, l’histoire de ce mystère autour du décès de la belle et charismatique Livvy m’a passionnée.

J’aime beaucoup l’ambiance de ce petit village de fermiers où tout le monde se connaît et où aucun secret n’est bien gardé, Julia Chapman nous immerge sans problème au cœur du Yorkshire, avec sa campagne verdoyante, ses fermes et ses pubs et j’apprécie d’y retrouver les différents personnages présents au fil des intrigues.

Le style de Julia Chapman est agréable et fluide même si la mise en page ramassée n’est pas toujours très heureuse : difficile parfois de savoir quel personnage est le narrateur car l’auteure jongle entre Samson, Delilah et d’autres personnages en sautant simplement une ligne !

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment avec Rendez-vous avec le mystère et je ne peux que vous conseiller cette série si vous aimez les cosy misteries. Pour ma part, je serai ravie de retrouver notre duo d’enquêteurs du Yorshire dans leur nouvelle enquête qui vient de paraitre.

Un grand merci à Filipa et aux éditions Robert Laffont pour cette lecture so british !

Read Full Post »