Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Les détectives du Yorshire tome 4 Rendez-vous avec le poison’

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois 

Née en Angleterre, Julia Chapman a exercé comme professeur d’anglais au Japon, en Australie, aux États-Unis et en France. Elle a même dirigé une auberge dans les Pyrénées avec son mari pendant six ans. Aujourd’hui, elle habite dans les vallons du Yorkshire, dans le nord de l’Angleterre, dont les paysages si typiques lui ont inspiré sa série de romans, Les Détectives du Yorkshire.

Il y a comme un vent de printemps qui souffle sur la petite ville du Yorkshire, Bruncliffe. Mais la belle saison est loin de profiter à tout le monde !

Mêlé à une affaire de meurtre, Samson O’Brien, en délicatesse avec le MET, doit répondre aux questions pressantes de la police qui l’accuse de meurtre et de trafic de drogue.

Et quand son passé est révélé au grand jour, c’est la ville entière qui se ligue contre lui, d’autant que son filleul Nathan Metcalfe, neveu de Delilah et fils de son meilleur ami défunt, est accusé de trafic de Kétamine.

Tel parrain, tel filleul ? Nathan, qui clame pourtant son innocence, décide de fuguer. Dans toute cette agitation, il n’y a que Herriot, le vétérinaire du coin, pour s’inquiéter d’une série de morts inhabituelles au sein de sa clientèle canine : plusieurs chiens ont été empoisonnés.

Il sollicite alors les services de Samson et Delilah, qui vont devoir braver les foudres des habitants pour résoudre ce mystère, retrouver Nathan et l’innocenter des accusations de la police…

Rendez-vous avec le poison est le quatrième tome des Détectives du Yorshire, après Rendez-vous avec le crime et Rendez-vous avec le mal et Rendez-vous avec le mystère, une série de cosy mysteries que j’aime beaucoup.

Et pourtant, faute à une pal titanesque, cela faisait près de deux ans que je n’étais pas retournée à Bruncliffe et quel plaisir de retrouver le Yorkshire, Samson, Delilah, Nathan, Lucy, Joseph, Arty et tous les autres.

Pourquoi ai-je attendu autant avant de retrouver cette série de cosy mystery que j’adore ? Je ne saurai le dire mais quel régal dès les premières pages, au point que j’ai lu les 3/4 de ce roman en une journée, preuve que j’étais en manque !

Comme vous le savez, j’adore ces polars qui ont pour cadre la campagne anglaise et cette jolie couverture signée Emily Sutton donne le ton et surtout très envie de découvrir cette histoire signée Julia Chapman !

Et une fois de plus, je suis loin d’être déçue : les intrigues sont de qualité, l’évolution des personnages est chouette et les personnages sont toujours aussi attachants.

On suit parallèlement plusieurs intrigues : l’empoisonneur de chiens dont je n’ai jamais découvert l’identité car les suspects sont nombreux, le mobile pas si évident que cela à trouver et les indices peu nombreux, bien joué Mrs Chapman ! Mais aussi les filouteries de Rick Procter, un personnage que je déteste et qui fait tout pour saborder la vie de Samson.

J’aime beaucoup l’ambiance de ce petit village de fermiers où tout le monde se connaît et où aucun secret n’est bien gardé, Julia Chapman nous immerge sans problème au cœur du Yorkshire, avec sa campagne verdoyante, ses fermes et ses pubs et j’apprécie d’y retrouver les différents personnages présents au fil des intrigues.

Le style de Julia Chapman est agréable et fluide et si vous aimez les cosy crimes, cette série est faite pour vous car elle comporte tous les ingrédients qui font le sel de ce genre : à savoir un cadre cosy, une bonne enquête, de l’humour et des personnages sympathiques, sans oublier un duo d’enquêteurs original et attachant.

Ma copinaute Belette est sur la même longueur d’ondes, retrouvez son avis ici !

Un grand merci à la collection La bête noire des éditions Robert Laffont pour cette lecture doudou.

Read Full Post »