Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Les grands noms de l’Histoire en manga Van Gogh’

Aîné d’une fratrie de cinq, le jeune Vincent est doué pour le dessin mais connaît des difficultés relationnelles dès l’enfance. Tour à tour employé d’un marchand d’art puis pasteur dans une ville de mineur, il trouve finalement sa voie grâce à son frère Théo.

Convaincu du talent de son aîné, ce dernier lui conseille de devenir peintre et lui promet de le soutenir financièrement. Après un passage à Paris où il rencontre de nombreux artistes en vogue, Van Gogh part s’installer à Arles pour y peindre au calme.

Cependant, sa santé mentale se détériore petit à petit et chaque contrariété provoque en lui des crises de démence, qui le précipiteront vers son décès prématuré à l’âge de 37 ans.

Si je ne suis pas férue de mangas, j’en lis très rarement, mes ados, eux, les adorent. Aussi, lorsque je suis tombée sur cette biographie du peintre Vincent Van Gogh, j’étais sûre qu’il allait nous plaire à tous les trois et c’est bel et bien ce qui s’est passé !

Si mon ado n°2 apprécie peu l’art, mon aîné l’aime beaucoup, particulièrement la peinture de la fin du XIXè comme sa maman, et son peintre préféré est justement Vincent !

Faire le pari de raconter la vie de ce peintre en cent pages peut sembler impossible sur le papier mais le pari est relevé et j’en suis la première surprise.

Cet ouvrage est idéal pour initier le jeune public à Van Gogh. L’ouvrage a beau être bref, Shouko Fukaki aux dessins, et Taiji Kimura au scénario, synthétisent assez bien la vie du peintre pour offrir une première approche intéressante.

Les auteurs reviennent sur les points importants de la destinée de l’artiste flamand, ce qui permet de bien cerner la personnalité et le parcours tumultueux de Vincent, venu à la peinture sur le tard.

Et en à peine dix ans, il va réaliser plus de 2000 toiles et dessins et laisser une trace indélébile dans l’art contemporain. Post-impressionniste, il sera l’ami des impressionnistes des pointillistes et le précurseur des fauvistes et des expressionnistes.

Les auteurs s’attardent sur des épisodes incontournables de la vie de Vincent, sur ses amours et expériences professionnels ratés, sur sa relation conflictuelle avec Gauguin, ses aspirations, ses influences mais aussi sur le lien très fort qui l’unissait à Théo qui ne survivra que six mois à son illustre frère.

Le dossier en fin d’ouvrage est également très intéressant et revient sur sa famille, les dates clés de la vie de Vincent, le contexte historique, les différents mouvements picturaux, etc.

Ce titre consacré à Van Gogh fait partie de la collection Les grands noms de l’histoire en manga qui comprend à ce jour des volumes sur Napoléon, Marie-Antoinette, Cléopâtre, Jeanne d’Arc et Mozart, si ils sont aussi bien réalisés que celui-ci, je ne peux que vous les conseiller.

Vous l’aurez compris, cette vulgarisation sous forme de manga est une très bonne idée et un chouette concept pour intéresser les enfants et les ados à l’Histoire !

Read Full Post »