Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘l’étrange cas du dr jekyll et de mr hyde robert louis Stevenson’

Le docteur Jekyll est un homme bon et loyal. M. Hyde, lui, est un individu étrange, capable des pires crimes. Pourquoi alors Jekyll a-t-il fait son testament en faveur de Hyde ? Pourquoi le laisse-t-il venir chez lui à n’importe quelle heure ? Serait-il victime d’un chantage ? Le vieux docteur Lanyon aimerait bien savoir. Peut-on être à la fois homme de bien et criminel, Jekyll et Hyde ?

Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres. Il a piétiné une fillette, tué un député et boxé une marchande d’allumettes. C’est un petit homme difforme et mal habillé, qui inspire à tous ceux qui l’ont vu des sentiments mêlés de répulsion, de crainte et de haine.

A quoi, à qui ressemble-t-il ? Pourquoi les témoins oculaires de ses méfaits sont-ils incapables de décrire Mr Hyde ?

Je continue ma découverte de l’œuvre de Robert Louis Stevenson entamée il y a longtemps avec Le Maître de Ballantrae, Les gais lurons et Voyage avec un âne dans les Cévennes.

L’an dernier j’avais lu en compagnie de mon Empereur de fils L’île au trésor, il était grand temps pour moi de découvrir L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde que je vous propose en ce jour d’Halloween.

Cette longue nouvelle qui attendait bien sagement dans ma PAL depuis quelques années est très célèbre et vous connaissez sans doute son histoire pour l’avoir déjà lue ou vue l’une des nombreuses adaptations qui en ont été faites. Mais saviez-vous que l’idée est venue à Robert Louis Stevenson lors d’un cauchemar ?

Présenté dès sa parution comme un roman policier en trompe-l’œil et salué par l’immense Henry James comme étant un « chef d’œuvre de concision », il a une bonne dose de suspens et tient en haleine jusqu’au point final.

Si il se lit volontiers d’une traite, la construction de ce court roman est singulière puisque que ce sont en fait des récits imbriqués les uns dans les autres teintés de fantastiques qui se terminent par les confessions du Dr Jekyll.

Formidablement bien écrit et concis comme le disait si bien Henry James, il est d’une grande efficacité mais aussi tout en retenue. Chaque lecteur peut s’imaginer Mr Hyde tel qu’il le souhaite, Stevenson n’en donne pas une description détaillée mais insiste plutôt sur la psychologie du personnage et surtout sur ses méfaits.

Bien qu’il ne soit pas descriptif, l’auteur nous plonge immédiatement dans l’ambiance sombre de la capitale anglaise sous le règne de Victoria et on comprend pourquoi cette œuvre a fait sensation lors de sa parution et surtout lors de son adaptation au théâtre, au point de soupçonner l’acteur jouant Jekyll et Hyde d’être Jack l’éventreur !

Mais quel est donc le lien entre l’ignoble Hyde et le gentil et généreux Docteur Jekyll ? Comment cet homme renommé peut-il couvrir les agissements d’un monstre pareil, l’inviter régulièrement à son domicile et en faire son héritier ?

Plus l’enquête avance, plus l’étau se resserre et plus Mr Hyde devient incontrôlable.

Si vous n’avez pas encore lu ce grand classique et que vous cherchez une lecture pour le mois de novembre à venir, je ne peux que vous conseiller L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, vous ne serez pas déçu(e)s.

Read Full Post »