Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘minute papillon’

Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s effondre.
Cette ex-nounou d enfer est alors contrainte d accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Rose est une jeune mère célibataire de 36 ans, vivant dans une HLM quelque part en banlieue. Nounou, elle élève Baptiste son fils unique qui a déjà 18 ans, sans l’aide du papa qu’elle n’a pas prévenu de cette grossesse.

Et justement, les relations entre la mère et le fils sont de plus en plus tendues, notamment depuis qu’il fréquente Jessica. Le jeune homme tout juste majeur, suit une formation en alternance dans la restauration, et fuit de plus en plus leur petit logement, la laissant seule.

Car Rose qui a construit sa vie autour de Baptiste, n’a ni loisirs, ni amis, se sent affreusement esseulée depuis la mort de son père. Heureusement, elle peut compter sur son avocate de sœur Lili, célibataire elle aussi.

C’est à ce moment-là qu’elle perd son travail, le bébé dont elle s’occupait depuis un an, part vivre en Australie. L’une des voisines des parents de cet immeuble parisien, Véronique Lupin, saute sur l’occasion pour proposer un job de dame de compagnie à Rose.

La jeune femme sera bien rémunérée, logée et nourrie. Elle hésite beaucoup, ne veut pas laisser Baptiste qui prend de son côté une décision radicale : s’installer avec Jessica.

Rose accepte la proposition de Véronique Lupin et fait la connaissance de Colette, la mère de Véronique, une septuagénaire agoraphobe et dotée d’un sens de la propreté très strict, et de Pépette, le loulou de Poméranie de Véronique…

Véritable phénomène de librairie depuis la parution de son premier roman, Aurélie Valognes truste la tête des meilleures ventes avec ses différents livres.

Vous le savez Mémé dans les orties m’avait quelque peu déçue, j’ai donc préféré emprunter son dernier titre Minute, papillon que j’ai trouvé plus abouti même si il n’est pas exempt de critiques !

Ce roman feel-good, qui met en scène une femme qui va changer de vie, rien de bien nouveau sous le soleil de ce genre mais ce fut une fois de plus un vrai plaisir de lecture car c’est un roman qui se lit très bien, avec de courts chapitres et des évènements qui s’enchaînent sans temps mort.

L’histoire est légère, pleine de bons sentiments et parfois un peu trop facile avec des personnages caricaturaux comme Véronique et ses amies mais elle est aussi par certains aspects plutôt originale et on ne s’ennuie pas une seconde en compagnie de Rose et Colette, deux personnages très attachants que l’on a plaisir à suivre.

Il y a beaucoup d’humour dans ce roman, des situations où on rit franchement mais aussi de l’émotion et de la tendresse. Bon ça découle de bons sentiments et la fin manque clairement de surprise, ce que je trouve décidément dommage avec ce genre, mais on passe un bon moment.

Au final j’ai bien aimé Minute, papillon ! même si ce roman charrie des clichés et manque de profondeur, il n’en est pas moins distrayant et il m’a fait passer un bon moment même si je regrette quelques facilités, je vous le conseille pour la détente !

Read Full Post »