Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mort sur le nil agatha christie’

Agatha Christie est sans nul doute l’une des romancières les plus appréciées de son temps. Auteure de quatre-vingt-quatre ouvrages qui constituent pour la plupart des intrigues policières, d’une vingtaine de pièces de théâtre et de plusieurs recueils de nouvelles, elle est parvenue à faire de ses oeuvres de grands succès du XXe siècle, lues partout dans le monde (plus de 2 milliards d’exemplaires vendus).

Un soir, Hercule Poirot dîne dans un restaurant londonien. Sa table jouxte celle d’un jeune couple apparemment très épris, Jackie de Bellefort et Simon Doyle.

Quelques semaines plus tard, à l’occasion d’une croisière sur le Nil, le grand détective a la surprise de retrouver Simon Doyle marié à… Linett Ridgeway !

S’apercevant que Jackie s’ingénie à croiser le chemin du jeune couple, Hercule Poirot sent la tragédie venir à grand pas et la ravissante et riche Linnet Ridgeway a bien des raisons d’être inquiète…

L’année dernière, je m’étais promis de renouer avec la reine du crime en lisant un titre chaque mois et ce fut un gros fail. Mais cette année, je m’y tiens et en ce mois de février j’ai jeté mon dévolu sur l’un de ses romans les plus célèbres : Mort sur le Nil.

Adaptation cinématographique oblige, j’avais très envie de lire le roman avant de découvrir le long métrage et je ressors de cette lecture une fois encore éblouie par la maestria d’Agatha Christie !

Autant vous le dire d’emblée, j’ai adoré cette relecture, au point de l’avoir lu d’une traite ! Relecture car j’ai lu, il y a de cela fort longtemps, tous les Agatha Christie alors que j’étais en fac de lettres.

Et comme j’ai une mémoire de poisson rouge, je ne me souviens d’aucun. J’ai donc décidé de tous les relire, ça tombe bien j’en ai déjà une bonne partie dans ma PAL !

Une fois de plus, j’ai plongé dans ma lecture avec délectation car pour moi un Agatha Christie c’est un pur moment de plaisir livresque : l’atmosphère so british et surannée, un détective brillant, des enquêtes bien construites, des suspects à foison, des mobiles divers, des fausses pistes et un dénouement qui me berne à tous les coups.

Et cette quinzième enquête ne fait pas exception à la règle : Poirot  mystérieux et taquin, un décor exotique, la douceur d’un autre temps, des personnages attachants et une intrigue brillante, bien malin qui saura le dernière mot avant notre détective belge préféré…

L’histoire a beau avoir été bâtie en 1937, elle n’a pas pris une ride et surtout, quel bonheur, de lire un récit policier si bien écrit et efficace, sans aucune technologie moderne. Certes, il faut être un génie pour découvrir le fin mot de l’histoire avec si peu d’indices à sa disposition et comme je ne suis pas Poirot, j’ai fait chou blanc.

Un roman que je vous conseille vivement et qui m’encourage à continuer mes relectures de la reine du crime. En attendant, je vais aller découvrir l’adaptation signée Kenneth Branagh.

Et vous, aimez-vous la reine du crime ? Comptez-vous voir le film ?

Read Full Post »