Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ?’

Il était temps de faire une chronologie et de remonter aux origines des inégalités entre les hommes et les femmes, pour en révéler l’absurdité et nous donner envie de repartir sur des bases plus justes qui nous permettront de grandir et de vivre tous ensemble en harmonie.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’histoire des femmes m’intéresse beaucoup et je ne pouvais qu’avoir envie de découvrir Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? signé à quatre mains par Soledad Bravi et Dorothée Werner.

Soledad Bravi est illustratrice, auteure de nombreux livres et fine observatrice du monde qui l’entoure, elle croque chaque semaine ses contemporains dans les pages du magazine Elle et caresse l’espoir de voir la société se transformer pour qu’enfin l’égalité entre les femmes et les hommes devienne une réalité.

Dorothée Werner est quant à elle grand reporter et éditorialiste au magazine Elle. Elle écrit beaucoup, entre autres sujets, sur les questions d’actualité concernant les femmes. Et donc évidemment sur le sexisme et le féminisme.

Cet opuscule qui remet les pendules à l’heure est une idée de Soledad Bravi qui a demandé à Dorothée Werner de l’aider à retracer avec elle cette chronologie de l’histoire des femmes de la Préhistoire à nos jours.

Mis à part quelques petites coquilles toujours regrettables, j’ai trouvé ce court ouvrage d’un peu moins de cent pages concis, bien fait et bourré d’humour. Les deux auteures remontent le fil de l’histoire en nous proposant des pastilles de quelques pages sur des époques importantes de l’histoire, montrant comment se sont creusées les inégalités entre les hommes et les femmes et le long combat de ces dernières pour l’égalité.

Pourquoi dès la Préhistoire les femmes ont-elles été cantonnées à la cueillette et aux enfants ? Pourquoi ont-elles été considérées comme des enfants, propriétés de leur père puis de leur mari ? Pourquoi les hommes se sont-ils toujours considérés comme supérieurs aux femmes ?

Autant de questions qui trouvent ici leurs réponses de façon chronologique, comme je le disais de la Préhistoire (les femmes font bouillir la marmite, les hommes chassent le gibier), l’Antiquité (l’homme est tout puissant, la femme passe de l’autorité de son père à celle de son mari), le Moyen-âge (la femme est un être imparfait et ne doit pas être indépendante d’où le sort réservé aux béguines), la Renaissance (où l’on brûle les sorcières mais où émergent aussi les premières femmes de lettres comme Marguerite de Navarre ou la poétesse Louise Labé), le Siècle des Lumières (où les femmes tiennent salon et se mêlent de philosophie), la Révolution (où les femmes obtiennent le droit de divorcer), l’époque napoléonienne et son code (régression des droits des femmes : la femme et son corps sont la propriété de l’homme), le 19ème siècle (avec la création en 1850 des écoles élémentaires pour les filles et plus tard le combat des suffragettes pour le droit de vote) et le 20è siècle (droit de vote accordé aux femmes, contraception, IVG et planning familial) et jusqu’à nos jours (mouvement Metoo).

Pour ma part, j’ai appris beaucoup de choses et j’ai trouvé cette bande dessinée très agréable à lire grâce au coup de crayon de Soledad Bravi que j’aime beaucoup de toute façon. Le parti-pris de la chronologie est aussi très intéressant et nous permet encore mieux de voir comment se sont creusées les inégalités au fil des siècles.

Un ouvrage synthétique qui va droit au but, intelligent, pédagogique et clair à mettre entre toutes les mains dès l’adolescence, je compte bien pour ma part le faire lire à mes deux garçons, déjà bien sensibilisés à la cause féminine et à l’égalité entre les hommes et les femmes.

Un grand merci à Doriane et aux éditions Rue de Sèvres pour cette lecture éclairante et amusante, en espérant qu’elle puisse permettre à tous de repartir sur de bonnes bases !

Read Full Post »