Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘S.O.S insectes’

Anne-Marie Desplat-Duc aime les enfants, l’histoire, les animaux, rêver d’aventures et… rire ! C’est pour cela qu’elle écrit depuis très longtemps déjà des romans historiques, des romans avec des animaux, des romans d’aventures et beaucoup de romans drôles !

Théo a dix ans et habite avec ses parents, Louis son grand frère de quinze ans et Sido, sa petite sœur de six ans, dans un petit village de Bretagne depuis un an.

Toute la famille a quitté la capitale pour que le père de famille puisse devenir marin pêcheur comme son père avant lui.

Un jour, il arrive à Théo, quelque chose d’incroyable ! Alors qu’il sauve une limace cachée dans une salade, il se met à éternuer et devient tout petit, aussi minuscule que les insectes du jardin qui se mettent à lui parler.

Il apprend alors que la tache de naissance sur sa joue en forme de coccinelle, n’est pas due au hasard mais qu’il a été choisi par les petits animaux du jardin pour sauver la nature.

Quelle formidable mission ! Mais comment s’y prendre ? Avec l’aide de Maëlle et de ses amis, il décide de tenter l’aventure et de convaincre ses parents et voisins, et notamment l’agriculteur, de ne plus utiliser de produits chimiques, nocifs pour l’environnement et les petites bêtes…

S.O.S insectes est le premier tome de Théo super-héros de la nature, la toute nouvelle série signée Anne-marie Desplat-Duc, qui nous avait surtout habitués aux romans historiques ayant pour cadre la cour de Louis XIV.

Changement d’ambiance et d’époque avec ce court roman très actuel destiné aux 8 ans et plus qui aborde avec une grande pédagogie le thème de l’écologie. Un premier opus destiné à sensibiliser les jeunes lecteurs et leurs parents au respect de la planète, ce que l’on ne peut que saluer, d’autant qu’ici l’autrice le fait très bien.

Abondamment illustrée avec beaucoup de talent par Mathilde George, l’histoire nous propose bon nombre d’astuces écologiques pour prendre soin de nos fleurs et de nos potagers, tout en évitant de recourir aux produits commercialisés par TOSANMO qui font tant de mal aux cultures, aux animaux et à la planète d’une manière générale.

Comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, Anne-Marie Desplat-Duc, encourage les bonnes pratiques sans pour autant devenir moralisatrice et accuser les agriculteurs de tous les maux.

Il ne s’agit pas de jeter l’opprobre sur des personnes mais bien d’encourager les mentalités à évoluer et de revenir aux remèdes de nos ancêtres qui se passaient très bien de produits chimiques qui n’existaient pas pour faire pousser leurs fruits et légumes ou prendre soin de leurs rosiers.

Le récit est bienveillant, plein d’espoir et montre que chacun peut, à son échelle, changer les choses et faire de bons gestes pour préserver la planète. Le vocabulaire est accessible aux enfants, le héros est sympathique et les enfants n’auront aucun mal à s’y identifier, la typographie est bien adaptée, pour moi c’est un sans faute.

Mieux, c’est un roman qui devrait être lu dans les écoles primaires qui pourraient tester les idées de Théo dans le cadre de leurs cours de sciences.

Un petit roman que je vous invite à découvrir et un grand merci à Scrinéo pour cette lecture épatante !

Read Full Post »