Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘si je reste gayle forman’

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

si-je-reste-gayle-formanauteur-éditeur-pages

Depuis le début d’année, vous aurez remarqué que j’explore peu à peu à la littérature jeunesse et Young adult et j’y ai fait de belles découvertes jusqu’à ce jour, jusqu’à Si je reste, un roman sur le comas et le deuil auquel je n’ai pas accroché du tout.

Mia est une adolescente sans histoire, plutôt sérieuse même, qui partage son temps entre ses cours de violoncelle, sa meilleure amie Kim, son petit ami Adam, rock star en herbe, son collège et sa famille. Alors qu’un matin, il neige, toute la famille décide de faire l’école buissonnière et de prendre la route pour aller rendre visite aux grands-parents de Mia et à des amis. Ils sont heureux d’être ensemble lorsque soudain, survient un terrible accident, dans lequel ils périssent tous, tous sauf Mia. Elle est transportée dans un état grave à l’hôpital, elle se retrouve dans le comas et si son corps subit une opération et se retrouve ensuite branché aux appareils respiratoires, son esprit s’évade au-dessus de son corps. Comme dans La nostalgie de l’ange, un roman qui m’avait aussi bien ennuyée, Mia voit tout ce qui se passe autour d’elle : elle comprend que ceux qu’elle aimait plus que tout, ses parents et son petit frère Teddy sont morts dans l’accident et elle se demande si elle veut rester ou au contraire les rejoindre dans la mort. Mia va devoir choisir si elle veut vivre ou mourir, un sujet intéressant mais que je trouve mal traité ici.

Le récit est alors entrecoupé de retours dans le passé proche, l’occasion pour l’héroïne de revenir sur son amitié avec Kim, son amour pour Adam et de brosser un tendre portrait de sa famille disparue. Je comprends que ce roman plaise aux adolescentes à qui il est destiné, mais l’adulte que je suis ne voit qu’un roman dégoulinant de bons sentiments, où tout le monde est beau, gentil et intelligent. Un récit lisse et sans aspérité qui ne m’a pas convaincu, encore moins émue, à réserver aux adolescentes qui aiment les romances un peu faciles. Il y a heureusement quelques passages deci delà qui relèvent le niveau et sauvent le livre du naufrage mais bien peu hélas.

Dommage pour moi, j’ai le second volet dans ma PAL et aucune envie de le lire, of course !

heart_2

Lu dans le cadre du challenge La plume au féminin édition 2013  :

Read Full Post »