Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘un peu plus que parfait louise pentland’

Être mère célibataire, ce n’est vraiment pas un job de tout repos ! Robin se sent comme une Wonder Woman devant jongler entre toutes ses obligations de « femme parfaite ». Il faut déposer à l’heure sa merveilleuse fille à l’école, être souriante au boulot, compatir sagement aux problèmes de sa meilleure amie…
Une vie bien remplie qui n’empêche pas la jeune maman de ressentir un grand vide dans son existence. Il est temps pour Robin de changer. Et cela commence par trouver un compagnon parfait… ce qui est plus facile à dire qu’à faire. D’autant que les rencontres en ligne sont totalement désespérantes !
Un peu de courage et l’aide de ses copines : voilà ce qu’il faut à Robin pour se lancer dans l’aventure d’une nouvelle vie…

Robin Wilde est une mère célibataire à qui tout semble sourire : elle est géniale dans son travail, sa meilleure amie Lacey l’adore, tout comme sa fille, la petite Lyla Blue et sa tante Kath.

Mais derrière le masque que Robin met avec soin tous les jours, les choses ne sont pas si simples, Robin n’est pas très heureuse et se sent seule. Elle a du mal à s’intégrer parmi les mamans de l’école privée qui semblent toutes si parfaites.

Les rencontres en ligne sont totalement désespérantes mais elle rêve plus que tout de partager à nouveau la vie de quelqu’un. Après 4 ans, 2 mois et 24 jours de célibat, elle décide de changer de vie et de prendre enfin son destin en main…

Un peu plus que parfait est le premier roman de Louise Pentland, vlogueuse, blogueuse et youtubeuse mode et beauté très connue en Angleterre.

Vous le savez, la romance n’est pas ce que j’aime le plus mais cela reste un genre que j’apprécie lorsqu’elle est bien faite. Ici, l’auteure a bien rempli son cahier des charges, a coché toutes les cases, mis les ingrédients que requiert une romance pour qu’elle soit réussie et pourtant, j’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à cette histoire qui ne sort pas des sentiers battus.

La faute à l’héroïne de ce récit qui m’a beaucoup agacée. Bien qu’il lui manque l’amour, Robin a tout pour être heureuse. Un métier qu’elle adore, dans lequel elle excelle et où on l’on reconnaît ses qualités professionnelles. Une petite fille en bonne santé absolument adorable. Une tante qui se met en quatre pour lui faire plaisir. Et une meilleure amie qui est toujours là pour elle. Cerise sur le gâteau, elle est plutôt bien faite de sa personne.

Et malgré tout cela, Robin geint, se plaint à longueur de temps, s’enfonce dans un spleen et un mal-être qui, honnêtement, n’a pas lieu d’être. Certes, elle se sent seule et a envie d’avoir une épaule sur laquelle se reposer, mais cela ne justifie pas pour moi cette dépression dans laquelle elle s’enfonce dès qu’une petite contrariété pointe le bout de son nez. Je l’ai trouvé beaucoup trop centrée sur elle-même et franchement cela m’a horripilé.

Ce gros point négatif mis à part, Un peu plus que parfait est une romance qui se lit bien même si vous l’avez compris, elle ne m’a pas emballé plus que cela. Louise Pentland a une plume fluide qui n’est pas désagréable à lire et les personnages secondaires, contrairement à l’héroïne, m’ont beaucoup plu et se sont révélés plutôt attachants.

La tante Kath, une vraie tornade, qui n’a de cesse d’aider sa nièce et qui est bien mal récompensée en retour. La petite Lyla Blue que j’ai trouvé cute à souhait, très mature pour son âge, parfois plus que sa maman. Ses amies Lacey, Gillian et Finola, toujours prêtes à remonter le moral toujours dans les chaussettes de Robin.

Vous l’aurez compris, cette romance fut un moment de lecture sympathique qui ne restera pas dans mes annales ni dans ma mémoire très longtemps mais si vous êtes à la recherche d’une lecture détente qui fait le job, pour la plage, pourquoi pas ?

Un grand merci à Elise et aux éditions City pour cette lecture détente !

Read Full Post »