Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘un souffle sur la main bruno combes’

Après des études scientifiques, Bruno Combes a travaillé dans plusieurs laboratoires pharmaceutiques en tant que salarié puis consultant. Ce n’est qu’en 2013 qu’il débute l’écriture de son premier roman « Les amants de la bergerie », le premier tome du « Secret de la montagne noire ». Le deuxième tome « La promesse de cristal » paraît en 2014. Son troisième roman, « Seulement si tu en as envie… » (2015), est plébiscité par des dizaines de milliers de lecteurs. Ce succès lui permet de continuer l’aventure de l’écriture auprès des éditions Michel Lafon.

Originaire d’Avignon, Lou vit depuis une vingtaine d’années à Paris, où elle travaille dans une agence immobilière. Mais si sa carrière professionnelle est une belle réussite, sa vie privée n’est qu’une longue suite d’aventures sans lendemain.

Les hommes, elle ne leur fait plus confiance depuis qu’à l’âge de seize ans, elle a surpris son père dans les bras d’une inconnue. Ce père qu’elle vénérait et aimait plus que tout ! Dans l’intransigeance de sa jeunesse, elle a décidé de ne plus le revoir…

À l’approche de la quarantaine, Lou reste marquée par cette déception quand sa mère, mourante, lui confie un secret qui devrait tout changer, mais dont Lou s’aperçoit qu’il est truffé de mensonges… Elle n’a plus qu’une solution : mener sa propre enquête.

Celle-ci lui permettra-t-elle d’accepter, de pardonner, et de renaître enfin ?

Un souffle sur la main est le neuvième roman du prolifique Bruno Combes et celui par lequel je le découvre. Cela fait quelques années que cet auteur rencontre un joli succès mais je ne m’étais jamais penchée sur sa bibliographie jusqu’à maintenant.

Tout au long de cette histoire, nous suivons Lou, marquée par l’infidélité d’un père qu’elle adorait plus que tout, et bien qu’à l’aube de ses quarante ans, elle n’a toujours pas pu pardonner. Pire, elle a toujours refusé de le voir depuis et la blessure est restée à vif.

Elle n’a jamais pu construire une vie sentimentale et punit les hommes volages qu’elle traque sur les sites de rencontres. Je vous avoue que si cette histoire se lit très bien, elle est loin de m’avoir passionnée à cause de l’immaturité de Lou, qui n’a jamais mûri en une vingtaine d’années et qui va, comme par miracle, évoluer en quelques semaines seulement.

Je n’ai ressenti aucune empathie envers cette héroïne trop excessive qui m’a plutôt tapé sur les nerfs. Heureusement pour moi, Bruno Combes nous propose une galerie de personnages que j’ai trouvé plus intéressants à commencer par Mélina, la meilleure amie de Lou, Hector, Roger, Adrien, Perceval ou Chloé qui permettent à l’auteur d’aborder des thèmes intéressants comme la filiation, l’adultère, la prison, la réinsertion…

Le style de Bruno Combes est fluide et les pages se tournent toutes seules car l’intrigue, parsemée de secrets de famille et de révélations, est plutôt prenante à suivre et on arrive au point final sans bouder son plaisir même si l’histoire est loin d’être originale ou marquante.

Autre point positif : j’ai bien aimé que ce roman se passe à Avignon, ville que je ne connais pas mais que j’aimerai beaucoup visiter. Une lecture idéale pour la plage, le transat au bord de la piscine ou à l’ombre de son jardin, suffisamment légère pour se détendre en vacances.

Un grand merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture estivale et leur confiance !

Read Full Post »