Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘zhinü pog stéphanie léon’

Issu d’études en arts appliqués, Pog en garde le goût des concepts. Il aime développer des projets avec des binômes issus des quatre coins d’Internet. Venu à l’écriture par le biais de chansons, il se consacre aujourd’hui aux albums jeunesse et aux bandes dessinées pour petits et grands.

Après un bac littéraire, Stéphanie Léon part s’ennuyer sur les bancs de la fac qu’elle quitte pour aller passer un CAP d’ébénisterie. C’est en restaurant des portes d’églises et des plafonds moulurés qu’elle développe un goût immodéré pour l’univers fantaisiste de la Renaissance et les éclairages tamisés qui peuplent aujourd’hui ses dessins.

Pour notre petite héroïne, le coucher est le pire moment de la journée. Heureusement, elle a des complices pour rendre la nuit et le noir moins effrayants.

Zhinu veille. Zhinu, c’est une lumière qui brille au milieu de la nuit. Il y a également Puck, une peluche cousue de fil d’or et d’argent qui fait figure de garde du corps.

Comme chaque nuit, Zhinu et Puck combattent les créatures tapies sous le lit. Mais ce soir, la bataille sera plus grande. Adieu monstres et croquemitaines !

Si votre enfant craint le moment du coucher, si il a peur du noir, si il vous demande chaque soir de vérifier les placards et le dessous de son lit pour lui prouver qu’il n’y a pas de monstre tapi dans l’ombre, je ne peux que vous conseiller Zhinü.

Cette création signée Little Urban entièrement réalisée en clair/obscur, va illuminer les rêves de tous les enfants, et je l’espère, les aider à combattre leur peur du noir. Car si notre héroïne craint l’obscurité et les monstres, à la fin de cette histoire, ce ne sera plus le cas, cette nuit est la dernière où elle a peur.

Zhinü est un album pour les 3 / 5 ans absolument magnifique : le papier est glacé, le texte et les illustrations merveilleux, les personnages sont absolument chous, avec leurs bouilles toutes en rondeurs.

Malgré la noirceur de la nuit, les personnages sont éblouissants, tels des feux follets dansant dans l’obscurité. L’histoire est onirique, magique et les couleurs oscillant entre le blanc, le rose et le mauve, renforcent le côté féerique de l’album et contrastent avec les teintes sombres.

Notre jeune héroïne s’appuie sur son doudou et sa veilleuse, objets transitionnels qui la rassurent, pour terrasser sa peur et cela parlera à coup sûr aux petits lecteurs qui pourront s’identifier à cette petite fille. Quant aux enfants un peu plus grands, ils reconnaitront l’évocation du roi Arthur et de son épée magique Excalibur.

Cet album est un petit bijou d’illustrations et d’aventures pour apprendre à aimer la nuit. Chaque enfant a besoin de son Zhinü, la meilleure veilleuse qui soit. Magique, même pour ceux qui ne craignent pas la nuit.

Un texte riche et des illustrations sublimes font de cet album, une parenthèse enchantée que je vous conseille absolument.

Un grand merci aux éditions Little Urban pour cette très belle lecture et ce coup de coeur collégial.

Read Full Post »