Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘zombies zarbis tome 1 panique au cimetière marie pavlenko carole trébor’

Lorsque Romain, un habitant du village, rencontre Léo, une jeune zombie, il n’en croit pas ses yeux. Le cimetière de Noirsant abrite des morts-vivants ! Seulement, celui-ci est menacé de démolition : Romain pourra-t-il aider les zombies zarbis ?

31 octobre, nuit d’Halloween. Dans le petit village de Noirsant, à la nuit tombée, les zombies du vieux cimetière se réveillent, discutent et jouent aux osselets. Tout le monde ignore leur existence puisqu’ils fuient les humains et vivent cachés jusqu’à ce que la route de Léocale, jeune zombie à l’œil baladeur décédée depuis plus d’un siècle, ne croise celle de Romain, bien vivant.

Le vieux cimetière, lieu de dernière sépulture, ainsi que l’église attenante, sont menacées de démolition afin de faire place nette pour le futur supermarché. Mais les morts n’ont pas dit leur dernier mot et Romain est bien décidé à leur donner un coup de main…

Les zombies ne sont clairement pas ma tasse de thé mais je n’ai pas boudé mon plaisir en lisant le premier tome de Zombies zarbis : panique au cimetière ! écrit à quatre mains par les deux pointures de la littérature jeunesse que sont Marie Pavlenko et Carole Trébor.

A l’approche d’Halloween, quelle bonne idée de proposer aux enfants cette histoire de zombies pleine d’humour et d’amitié. La galerie de personnages proposée par les autrices est très attachante, à commencer par les enfants : Romain du clan des vivants et Lécale et Marcel, bel et bien morts mais aussi Victorine, Ingonde et Clodomir.

J’ai trouvé l’histoire très originale, les zombies sont inexistants dans la littérature enfantine (enfin il me semble) et les proposer comme héros pour les enfants dès 9 ans c’est culotté d’autant que le cadre de l’histoire est un cimetière !

Pari réussi pour ma part, je suis sûre que les jeunes lecteurs dès 9 ans vont adorer cette histoire d’Halloween qui est là non pas pour leur faire peur mais pour les faire rire et réfléchir sur notre société et notre rapport à la consommation. Le roman est plein d’humour, d’aventure, de solidarité et fait la part belle aux héroïnes, bien plus courageuses que les hommes, vivants ou morts !

Ce premier tome (le second paraîtra en novembre) est certes introductif, il sert bien sûr à nous présenter les personnages récurrents de cette nouvelle saga, mais n’en oublie pas de nous proposer une vraie histoire pleine de rebondissements, de batailles et de péripéties en tous genres.

Le texte met également en avant la diversité : en effet les zombies sont tous de conditions sociales différentes, avec des personnalités divergentes et des physiques pour le moins singulier, il n’empêche qu’ils savent être solidaires lorsque les circonstances l’exigent.

Les chapitres sont courts, les textes aérés et régulièrement interrompus par des illustrations signées Marc Lizano, un procédé idéal pour donner du rythme et pour permettre aux enfants qui ne seraient pas encore de très bons lecteurs, d’être découragés par un récit trop long.

Je vous conseille sans réserve ce premier tome addictif et drôle et je remercie Brigitte et les éditions Flammarion jeunesse pour cette si sympathique lecture !

Read Full Post »