Mes auteurs de romans policiers anglais préférés

Si les thrillers venus du froid créent l’engouement, ils ne sont pas encore passés par mes mains ! Pour moi, le roman policier se conjugue en anglais. C’est en effet grâce à Agatha Christie et Arthur Conan Doyle que j’ai découvert les romans policiers et que je suis devenue accro il faut bien le dire. J’ai ensuite poursuivi mon exploration des romanciers anglais du crime pour découvrir essentiellement je dois le dire, des romans policiers historiques, mes préférés. Alors aujourd’hui, je profite du mois anglais pour vous présenter mes auteurs de romans policiers britanniques préférés :

 agatha-christie

Agatha Christie

Of course, impossible de ne pas commencer par la reine du crime ! C’est toujours un plaisir pour moi de lire du Agatha Christie, à chaque fois je déguste l’intrigue, je me fais berner et menée par le bout du nez, ce qui m’arrive rarement, sauf avec elle. Que ce soit en compagnie d’Hercule Poirot, Miss Marple, les Tuppence ou tous ses autres héros, la magie pour moi opère à chaque fois. Certes, les derniers romans sont moins bons mais on lui pardonne volontiers tant elle a nous fait plaisir tout au long de sa carrière de romancière.

sir-arthur-conan-doyle

Sir Arthur Conan Doyle

Le père de Sherlock Holmes et de John Watson ne pouvait que faire partie de mon palmarès. L’auteur, qui a beaucoup lu Edgar Poe et Émile Gaboriau, l’inventeur du roman policier, créée l’archétype du détective privé qui va inspirer bon nombre de romanciers et donner lieu à un flot de pastiches qui paraissent régulièrement jusqu’à aujourd’hui. Sherlock Holmes reste encore aujourd’hui le héros de roman policier incontournable. Mon fils ainé voue un grand intérêt à cette figure brillante, je dois le dire grâce à la série Sherlock avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, il est fan tout comme moi !

ellis-peters

Ellis Peters

Le Moyen-Age n’est pourtant pas ma période de prédilection mais Frère Cadfaël, le personnage créé par Edith Pargeter, alias Ellis Peters, a été très important pour moi car c’est grâce à ce moine bénédictin gallois que j’ai découvert les romans policiers historiques. Cet ancien croisé du 12è siècle est le héros de 20 romans et de quelques nouvelles. Cadfael est rentré dans les ordres tardivement, après avoir vécu toute une vie d’homme, et c’est au retour des croisades qu’il prend l’habit à l’abbaye de Shrewsbury  et devient herboriste. Il n’applique par les règles de saint Benoit à la lettre, ce qui lui vaut les foudres de l’antipathique frère Robert et de son assistant, le mielleux Frère Jérôme, mais heureusement il peut compter sur l’appui du supérieur du couvent, l’abbé Radulphe et de Hugh Beringar, shérif du comté du Shropshire. Son sens de l’observation et sa connaissance des plantes et des maladies en font un détective redoutable. Ses enquêtes sont à lire absolument dans l’ordre car l’on suit l’évolution des personnages. Je vous conseille bien entendu cette série et son adaptation très réussie avec l’excellent Derek Jacobi !

 

patricia-wentworth

Patricia Wentworth

Cette romancière est surtout connue pour avoir créer le personnage de Maud Silver qui ressemble beaucoup à Miss Marple. Cette ancienne préceptrice reconvertie en détective privée voit le jour en 1928 sous la plume de Patricia Wentworth, elle apparaît donc dans le paysage littéraire 2 ans avant Jane Marple ! On pourrait croire à tort que Patricia Wentworth s’est inspiré de la reine du crime, alors qu’à priori c’est plutôt l’inverse. Armchair detective, tout comme sa cadette, Miss Silver est une délicieuse vieille dame douée d’un don d’observation sans égal. Héroïne d’une trentaine d’intrigues, elle est souvent assistée de l’inspecteur de Scotland Yard, Frank Abbott.

 

anne-perry

Anne Perry

Comme vous le savez, chaque mois depuis mars 2013, mes copinautes et moi-même, lisons un tome de la série Thomas et Charlotte Pitt, et chaque mois, nous sommes sous le charme de ce duo de détectives pas comme les autres. Spécialiste de l’époque victorienne, les romans mettant en scène les Pitt sont très bien documentés même si parfois les détails historiques et politiques éclipsent un peu le récit policier. Tout comme les Beresford d’Agatha Christie, Charlotte Ellisson et Thomas Pitt se rencontrent dans le premier volume, L’étrangleur de Cater Street. Elle est issue de la bourgeoise londonienne, et lui est fils de garde-chasse et simple inspecteur de police, autant dire personne pour l’entourage de la jeune femme. Suffragette avant l’heure, Charlotte n’est pas une femme conventionnelle, Thomas n’est pas un homme conventionnel non plus, ils vont  tomber amoureux et se marier. Dès lors, Charlotte et sa sœur Emily auront tendance à se mêler d’un peu trop près des enquêtes de Thomas. Comme pour Cadfael, il est important de les lire dans l’ordre ! Anne Perry a écrit d’autres séries dont Monk qui se déroule aussi à l’époque victorienne.

 

J’espère que ce petit panorama vous donnera envie de découvrir des auteurs que vous ne connaissez pas ou de replonger dans ceux que vous aimez !

Écrit dans le cadre du Mois anglais :

le-mois-anglais-is-back

Publicités

35 réflexions sur “Mes auteurs de romans policiers anglais préférés

  1. Sylla dit :

    J’allais le dire aussi pour Elizabeth George, j’ai découvert il y a quelques années maintenant et elle est devenue mon auteur préférée. Elle est américaine et écrit des romans qui se tiennent à Scotland Yard, les livres reprennent les mêmes personnages principaux, on devient très vite addict, elle sait comment nous tenir en haleine !
    Sinon j’aime beaucoup Anne Perry, je ne savais pour le livre tous les mois, je comprends mieux pourquoi j’en entend beaucoup parler maintenant, quand j’ai découvert je voyais très peu de personne en parler mais maintenant c’est beaucoup plus fréquent !

    • Bianca dit :

      Je n’ai pas encore lu Élisabeth George mais j’ai un de ses romans dans ma PAL. J’ai découvert Anne Perry il y a très longtemps j’avais lu les premiers de la série Pitt et l’an dernier, ayant envie de tous les lire dans l’ordre, j’ai proposé une LC et depuis nous en lisons un chaque mois

  2. Brigitte dit :

    Et moi, dans les contemporains, dont les romans ont une intrigue solide, j’apprécie Peter Robinson (essayez « une saison sèche ») et Ian Rankin, l’écossais, avec son inspecteur Rébus.

  3. mogador dit :

    J’adore les mêmes auteurs que toi sauf ellis peters que je ne connais pas encore. Je lis avec grande délectation les aventures de Maud Silver. Un autre auteur de policiers que j’ai découvert l’an dernier et dont j’adore l’ambiance rétro c’est Georges Simenon avec les Maigret. Sinon dans le style anglais, j’ai bien aimé les aventures de Maisie Dobbs.

  4. Tasse de culture dit :

    Je n’ai encore jamais lu Ellis Peters et Patricia Wentworth mais elles sont sur ma liste d’auteurs à découvrir ! Je pense que je les apprécierai autant que toi !

  5. valou dit :

    Ellis Peters est une grande inconnue pour moi, de même que Patricia Wentworth… il y a encore bien des découvertes à faire pour moi 😉

  6. Tesrathilde dit :

    J’ai eu une période Ellis Peters, mais je n’en ai plus lu depuis près de 10 ans maintenant ! Tu me donnes effectivement envie et d’une de relire les Christie (on ne s’en lasse jamais vraiment, il faut croire), et pourquoi pas retrouver Cadfael – et je ne parle pas de Conan Doyle que je n’ai pas encore fini de découvrir, ayant seulement lu peut-être 20 enquêtes du très célèbre détective de Baker St. Quant aux deux autres, s’il s’agit du même type de littérature, je note avec ferveur, conviction, et volonté de me plonger dedans dès que possible ! 🙂 Je recommande aussi Mary London – je crois qu’elle est également britannique, et met en scène un aristocrate du XIXe, résolveur d’énigmes de son état (je ne sais plus sa fonction exacte), sur fond de scandales à étouffer et de questions épineuses d’étiquette…

    • Bianca dit :

      Moi aussi, je les ai lus il y a une bonne dizaine d’années facile 😉 Je ne connais pas Mary London, j’irai voir de plus près, merci !

  7. Allychachoo dit :

    Merci pour cette jolie sélection, il faudra donc que je lise les 2 derniers auteurs que je ne connais pas du tout ! Je te conseille les romans de Kate Sedley si tu as apprécié les aventures de frède Cadfael, c’est un peu le même principe, on suit les aventures de Roger Chapman, un colporteur-enquêteur du XVème siècle.

  8. Claire dit :

    Très sympa ce billet. Comme toi, j’aime beaucoup Agatha Christie et j’aimerais en lire un pour le mois anglais.
    En revanche, je n’ai jamais lu d’Ellis Peter et de Patricia Wentworth. Et ce que tu en dis me donne très envie de réparer cette erreur.
    Je tenterai peut-être un Miss Silver cet été.

  9. Brigitte dit :

    Pour répondre à Thesrathilde, Mary London est le pseudo du Français Frédérick Tristan, qui avait eu le Goncourt en 1983 pour Les Égarés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s