Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Histoire, Essais & Documents’ Category

Auteur de livres pour enfants et d’ouvrages de vulgarisation scientifique pour les adultes, Éric Mathivet se passionne pour la nature et les sciences. Ses études de biologie et ses recherches scientifiques l’ont conduit des sangliers à des animaux moins sauvages, les bébés humains. Puis il s’est découvert une autre passion, l’écriture, qu’il a cultivée chez Larousse, avant de fonder son agence, Mativox, spécialisée dans l’édition illustrée et la communication écrite.

Les dinosaures ont peuplé la terre il y a 250 millions d’années et ont disparu il y a 66 millions d’années lors de l’ère Mésozoïque. Cette période se divise en 3 parties : le Trias, le Jurassique et le Crétacé.

Ils n’ont pas tous vécu au même moment, ni au même endroit, mais les voici tous regroupés dans un même livre ! Avec Dinorama, partez à la découverte de plus de 70 dinosaures dans un safari époustouflant !

Pour chaque grande période géologique (Trias, Jurassique et Crétacé), découvrez : une présentation de la faune et de la flore, un grand paysage en panorama, avec des dinosaures évoluant dans différents milieux.

Mais aussi les espèces les plus emblématiques et leurs spécificités anatomiques. Un livre animé pour tout connaître sur le monde fascinant des dinosaures !

Mon Sami-Chameau et mon roi Arthur sont des passionnés par les dinosaures depuis leur plus jeune âge et lorsque ce document est arrivé à la maison, il a vite été volé par mes paléontologues en herbe.

Il faut dire que l’objet livre au format A3, particulièrement soigné, est superbe et est à lui seul, une véritable invitation à la lecture. Certaines pages intérieures se déplient, offrant des illustrations panoramiques de plus de 70 cms, de quoi en prendre plein les mirettes !

L’ouvrage très complet, concis et clair, fera à coup sûr mouche auprès des amoureux des dinosaures et permettra à celles et ceux qui n’y connaissent rien, d’apprendre une foule de choses.

Eric Mathivet propose ici un panorama de la faune des Trias, Jurassique et Crétacé : les dinosaures of course mais aussi les reptiles marins et volants, les animaux sur la terre avant les dinosaures, etc.

L’auteur, spécialiste de la vulgarisation scientifique, permet aux enfants (et aux adultes) de compulser une multitude d’informations, par exemple : comment reconnaître un dinosaure, les différences entre les anatomies, ce qu’est vraiment un dinosaure, leurs différentes armures, les griffes et dents, leur disparition…

Les volets à soulever et les doubles pages à ouvrir, plairont particulièrement aux enfants dès 6 ans, il faut avoir un bon vocabulaire pour mieux appréhender l’ouvrage, même si vous pouvez aussi le lire aux plus jeunes à condition de d’utiliser des mots plus simples.

Les illustrations de Clémence Dupont sont un vrai plus : les dinosaures ne font pas peur et le choix des couleurs orangées et ocres est judicieux car elles nous plongent dans le contexte et les différentes périodes.

Vous l’aurez compris, Dinorama est un ouvrage passionnant et très bien fait, que je vous recommande vivement si vous avez des passionnés de dinosaures dans votre entourage.

Un grand merci aux éditions Saltimbanque qui publie, une fois encore, une sacrée pépite !

Read Full Post »

Sylvain Larue est un spécialiste des affaires criminelles en tout genre. Passionné par tout l’univers judicaire, il a exploré ses archives et côtoyé ses acteurs. Après de nombreux volumes consacrés aux affaires criminelle nationales ou régionales, il a effectué des recherches pour écrire Desfourneaux, bourreau et tient un site Internet dédié à l’histoire de la guillotine. Il écrit également des romans policiers historiques qui rencontrent un grand succès. Et enfin, c’est l’un des grands gagnants de l’émission télévisée très populaire Les Douze coups de midi, où sa grande culture générale fait merveille !

Elles sont, à leur manière, de petits romans policiers authentiques, où Monsieur Tout-le- Monde peut soudain devenir une bête sanguinaire.

Des meurtres de l’Auberge rouge au procès de Troyes qui remit en cause la peine de mort, en passant par les braquages de la bande à Bonnot, du parricide de Violette Nozières, des homicides barbares des soeurs Papin jusqu’au regard glacial de Lucien Léger.

Les Grandes affaires criminelles de France retracent les péripéties de vingt-trois des plus célèbres affaires judiciaires des 19è et 20è siècles qui ont ému la France et continuent de susciter l’effroi lorsque l’on en prend connaissance.

Toutes en effet ont pour point commun d’avoir passionné les foules venues en nombre assister aux procès, applaudir aux verdicts voire assister aux exécutions publiques des assassins et autres empoisonneuses.

Cet ouvrage retrace certaines des plus célèbres affaires criminelles d’hier. J’en connaissais quelques-unes bien sûr comme l’Auberge rouge, l’affaire Seznec, l’affaire Dominici ou Violette Nozières mais j’en ai découvert beaucoup d’autres.

Amateurs de petite et de grande Histoire, vous allez pouvoir découvrir ou redécouvrir avec cet ouvrage très bien écrit et documenté ces crimes qui, en leur temps, firent la une de la presse, captivèrent l’attention des masses et suscitèrent parfois les plus vives discussions.

Un travail de coordination et d’écriture brillamment mené par l’un des meilleurs spécialistes du monde criminel, l’historien Sylvain Larue. Les différents intervenants de ce document racontent avec justesse et beaucoup d’impartialité ces crimes qui ont défrayé la chronique en leur temps.

Des récits courts qui vont droit au but tout en étant précis, illustrés des portraits des meurtriers ou de leurs victimes qui se lisent avec facilité grâce à la plume fluide de Sylvain Larue et de ses acolytes.

Si vous vous intéressez aux faits divers, cet ouvrage ne peut que vous intéresser ! Pour ma part, il m’a beaucoup plu et il m’a donné envie de découvrir d’autres titres de la collection des Grandes affaires criminelles des éditions de Borée qui retracent les faits les plus emblématiques des deux derniers siècles.

Un grand merci à Babelio et aux éditions de Borée pour cette lecture passionnante.

Read Full Post »

Depuis 2005, Emmanuelle Figueras écrit des documentaires pour enfants. Passionnée par la nature, elle aime faire découvrir le monde animal aux plus jeunes. Claire de Gastold illustre des albums et travaille pour l’édition et la presse jeunesse.

Comment communiquer alors qu’on ne sait pas parler ? Comment s’adapter au soleil sans crème ni chapeau ? Pourquoi certains animaux se déguisent pour tromper leur monde ?

Saviez-vous que le poulpe se protège des prédateurs en prenant les couleurs d’animaux plus dangereux ou que le joli rouge des coccinelles est en fait un message dissuasif envoyé aux oiseaux ?

CorlorAnimo explore la richesse des couleurs animales sous toutes leurs formes. On y découvre que l’orque, un mammifère de 8 mètres pesant 9 tonnes, les utilise pour être un chasseur redoutable.

Comme dans Animodorat, les textes sont d’une grande pédagogie et se fondent sur des exemples accessibles aux 9 ans et plus, le lectorat visé par cet excellent documentaire. Chaque type d’usage de la couleur est représenté par un animal qui l’utilise et développé sur une grande page illustrée.

Les 13 flaps du livre accompagnent les jeunes lecteurs dans leur découverte du monde fascinant des couleurs. On déploie la magnifique queue du paon, on observe une confrontation entre caméléons, on se laisse surprendre par la technique de chasse de la chouette effraie, etc.

Cet ouvrage est une vraie mine d’or pour les enfants et leurs parents, peu versés comme moi, en sciences naturelles ou SVT comme on dit maintenant. A chaque page, j’ai appris une foule de choses, émerveillée par la beauté de la nature grâce aux illustrations de Claire de Gastold qui sont précises et magnifiques, de la première à la dernière page j’en ai pris plein les mirettes !

Les textes d’Emmanuelle Figueras invitent les lecteurs à découvrir, grâce à un système de volets, les animaux fascinants qui utilisent les couleurs pour communiquer, se cacher, séduire, se protéger du froid ou de la chaleur, attaquer ou se défendre. Le propos est clair et synthétique, abordable pour les enfants qui apprendront des tas de choses sans s’en rendre compte.

En résumé, ColorAnimo est un documentaire à la fois pédagogique et ludique à mettre entre toutes les mains dès 9 ans ! Il va rester en bonne place dans notre bibliothèque familiale et je vous le recommande vivement ! Il est parfait pour un cadeau d’anniversaire ou de Noël par exemple.

Un grand merci aux éditions Saltimbanque qui publie, une fois encore, une sacrée pépite !

Read Full Post »

Sandrine Mirza est historienne de formation et a écrit des titres pour la jeunesse comme Sur les traces de Marco Polo, Les religions de la Préhistoire à nos jours ou encore Le journal d'un enfant à Pompéi sous l'emprire romain. Diplômé aux arts décoratifs de Paris, Fred Sochard est infographiste de métier avant de devenir illustrateur pour la presse et la jeunesse. Il a contribué régulièrement pour la collection Contes, légendes et récits à Flammarion jeunesse ainsi que pour celle Activités et loisirs créatifs et est l'illustrateur des Animaux de la mythologie de Martine Lafont

L’histoire de notre pays est aussi passionnante que complexe ! Pourquoi les révolutionnaires sont-ils appelés les « sans-culottes » ? Pourquoi Champollion est-il considéré comme le père de l’Égyptologie ? Pourquoi, en 1870, les Parisiens tuent-ils les animaux du zoo ?

Pourquoi l’homme de Néandertal disparaît-il ? Pourquoi les gaulois sont-ils de sacrés fêtards ? Pourquoi les chevaliers partent-ils en croisade ? Pourquoi le roi Louis XIV manque-t-il d’intimité ?

Avec pas moins de 150 questions, l’enfant dès 7 ans, a accès à des pans entiers de l’Histoire de France de la Préhistoire à l’élection de François Mitterrand. Mes 150 pourquoi L’histoire de France fait partie de la collection Mes 150 pourquoi qui comprend trois autres titres sur les animaux, le corps humain et la terre.

Ce documentaire écrit par Sandrine Mirza, une historienne déjà habituée aux ouvrages pour la jeunesse, permet aux jeunes lecteurs de découvrir toutes les périodes de notre Histoire avec des informations précises et parfois insolites. Le procédé est excellent car l’enfant se familiarise avec des évènements importants de notre passé en quelques lignes seulement.

Les questions sont classées par ordre chronologique en suivant les grandes périodes de l’Histoire de France : la Préhistoire, l’Antiquité, le Moyen-Age, la Renaissance, les Temps modernes et l’époque contemporaine, autant de terminologies et de découpages exploités par l’éducation nationale et que les enfants retrouveront en cours d’histoire. A chaque début de période, l’autrice précise des repères datés et explique en quelques lignes pourquoi l’époque en question porte ce nom.

La mise en page claire et bien aérée, pleine de pep’s et les dessins de Fred Sochard sont des vrais plus pour les enfants et facilitent une lecture dynamique. Les lecteurs peuvent en effet piocher au gré des époques et des pages pour apprendre des faits historiques, découvrir la vie quotidienne de nos ancêtres, les inventions, des anecdotes qui dynamitent les idées reçues et parfois tenaces !

La curiosité des enfants étant insasiable, elle sera ici assouvie. Ils pourront découvrir que l’Histoire est une matière passionnante et très actuelle car c’est bien en apprenant le passé que l’on se prépare le mieux à l’avenir.

Un documentaire vraiment bien fichu pour intéresser les plus jeunes à l’Histoire de France et que je ne peux que vous recommander.

Un grand merci aux éditions Flammarion jeunsse pour cette lecture !

<p value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80"><amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80"></amp-fit-text>

Read Full Post »

Raphaël Martin est auteur de documentaires jeunesse. Incollable sur de nommreux sujets, il connait particulièrement tout ce qui touche à l’évolution, une de ses grandes passions. Henri Cap possède un doctorat en éthologie. Après des études au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, il travaille au Muséum de Toulouse. Fred L. est auteur et illustrateur jeunesse depuis 2005.

Avec Evolutions, Raphael Martin et Henri Cap propose aux enfants la grande histoire de l’évolution. Des premières cellules à l’apparition de l’Homme sur Terre, voici en un seul livre tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Ce livre expose, à chacune des 16 doubles pages, une étape fondamentale de la passionnante histoire de la vie sur Terre : la formation des molécules, des bactéries, des premiers animaux, des squelettes, la conquête des terres, la naissance des mammifères, l’arrivée de la bipédie humaine…

De chapitre en chapitre, le lecteur comprend que chaque partie de son corps lui vient de lointains ancêtres, pour certains très surprenants : des archées, des virus, des méduses… ou encore d’étranges poissons sortis des océans.

Les informations scientifiques les plus récentes sont mises à portée des jeunes lecteurs, l’écriture est simple et de nombreuses anecdotes et exemples concrets sont donnés par cette équipe de trois auteurs : un journaliste, un chercheur spécialisé et un illustrateur concepteur, qui livrent ici un ouvrage de référence qui permettra aux enfants de tout savoir sur l’Evolution.

Ce documentaire destiné aux 9 ans et plus est absolument formidable et à mettre entre toutes les mains. Tout y est clairement expliqué à l’aide de petits paragraphes et d’illustrations très ludiques et pédagogiques, qui permettent aux enfants de s’instruire tout en s’amusant.

Le sujet est vaste et loin d’être aisé. Pour ma part, j’ai appris une foule de choses en quarante pages, il faut dire que je suis tout à fait néophyte en matière d’évolution ! Mes cours de sciences naturelles remontent à très loin et j’ai beau faire réviser la SVT à mes ados, je suis loin d’être versée en sciences et grâce à ce livre, j’ai l’impression d’être tout à fait calée sur le sujet !

Ce qui est vraiment bien vu ici, c’est que les auteurs partent des grandes théories émises au 19è siècle par Lamark et Darwin et les confrontent à ce que nous savons maintenant.

Ce documentaire est véritablement passionnant de la première à la dernière page et je ne peux que le conseiller aux enfants et à leurs parents qui souhaiteraient s’instruire de façon amusante.

Un grand merci aux éditions Saltimbanque pour cette manne de connaissances, j’ai adoré !

Read Full Post »

Nicolas Carreau est journaliste à Europe 1. Chaque semaine, dans son émission « La voix est livre », il se rend chez une personnalité pour explorer avec elle sa bibliothèque.

Du plus petit au plus grand, par couleur, par auteur, par genre, par collection ? En bas les beaux-livres et les bandes dessinées, en haut les poches ?

Ceux qu’on a aimé d’un côté, ceux qu’on doit lire de l’autre et, bien mis en évidence, les ouvrages qu’il est de bon ton d’avoir mais que l’on n’ouvrira jamais ?

Faut-il garder ses livres d’enfance ? Comment cacher les « inavouables » au regard des autres ?

Chacun a sa façon de trier, de ranger ses livres, ou au contraire de les laisser en désordre. D’aucuns les disséminent partout chez eux quand d’autres les regroupent méthodiquement.

Avec Et vous, vous les rangez comment, vos livres ? Nicolas Carreau nous emmène découvrir les étagères de nombreuses personnalités issues du monde des lettres, de la culture et des médias qui l’ont accueilli chez elles. Le journaliste nous fait explorer ces objets intimes que sont leurs bibliothèques car elles révèlent beaucoup de nous.

Celles de David Abiker, Christophe Barbier, Philippe Besson, Enki Bilal, Patrick Brion, Isabelle Carré, Clémentine Célarié, Jeanne Cherhal, François de Closets, Costa-Gavras, Valérie Damidot, Dave, Vincent Delerm, Nathalie Dessay, Bruno Fuligni, Christophe Honoré, Jul, Douglas Kennedy, Michel-Edouard Leclerc, Olivier Marchal, Thierry Marx, François Morel, Patrick Pelloux, Patrick Poivre d’Arvor, Nathalie Rheims, Sanseverino, Anne Sinclair, MC Solaar, Bruno Solo, Philippe Tesson, Philippe Vandel, Jacques Weber, Bernard Werber et Ariel Wizman ressemblent à leurs propriétaires, même si elles réservent bien des surprises !

Cet ouvrage s’ouvre par une préface de François Morel dont on découvre aussi la bibliothèque et sur un avant-propos de Nicolas Carreau qui confie sa démarche et les difficultés qu’il a rencontré pour découvrir les personnalités des journalistes, chanteur.euse.s, act.eur.trice.s, écrivains. Beaucoup ont refusé de dévoiler les écrivain.e.s qu’ils aiment et leur intimité à travers les livres présents sur leurs étagères.

C’est vrai qu’une bibliothèque, c’est du ressort de l’intime même si comme moi, on les expose au regard des autres puisque j’en ai trois dans mon salon.

C’est un ouvrage agréable à lire, très vivant puisque ce sont des retranscriptions d’interviews et que ces conversations à bâtons rompus avec toutes ces personnalités donnent envie de découvrir des auteurs et des romans.

Et les miennes ? Je crois qu’elles me ressemblent aussi pas mal ! On y trouve tout ce que j’aime lire et par thématiques. J’ai en effet fait le choix de bibliothèques thématiques : ma pile à lire, à part, celle pour les romans jeunesse, celle consacrée aux romans policiers, celle où je glisse les documents, essais et biographies et plusieurs consacrées aux romans.

Mes livres, après avoir été rangés de façon chronologique : Antiquité, Moyen-Age, XVIè, XVIIè, XVIIIè, XIXè, XXè et XXIè siècles (une marotte qui me vient de mes études de lettres) sont désormais rangés par ordre alphabétique d’auteur et non par éditeurs sinon je ne m’y retrouverai jamais.

Il y règne donc un joyeux bazar puisque je mêle bibelots et bougies et que les grands formats et les poches se côtoient, je n’ai donc pas de bibliothèques instagrammables mais je les trouve plus vivantes ainsi !

Et vous, vous les rangez comment, vos livres ?

Un grand merci à Agnès Chalnot et à La librairie Vuibert pour cette découverte !

Read Full Post »

Jean-Noël Jeanneney, professeur des universités, ancien ministre, est l’auteur de nombreux ouvrages et documentaires sur l’histoire politique, culturelle et des médias. D écrit pour le théâtre. Ancien président de Radio France, de RFI et de la BNF, il anime l’émission « Concordance des temps » sur France Culture.

L’histoire de la presse est d’une richesse quasiment sans limite. Les personnalités hautes en couleur y abondent, depuis Théophraste Renaudot, le fondateur mythique, jusqu’aux plus brillants des entrepreneurs contemporains.

Les reporters les plus audacieux, les éditorialistes les plus déterminés, les chroniqueurs les plus inventifs se retrouvent, d’âge en âge, pour animer ce monde-là, chacun à sa manière, de leur plume, de leur voix et souvent de leur courage.

Comme un puzzle peu à peu reconstitué révèle, de pièce en pièce, l’entièreté d’un dessin, Les grandes heures de la presse s’attache à faire resurgir, au long de près de quatre siècles, des premières gazettes à l’attentat contre Charlie Hebdo, épisode par épisode, l’évolution de la presse française : passionnée, tourmentée, brillante.

Si je ne suis pas une lectrice assidue de journaux, je me suis toujours intéressée à l’histoire de la presse. Aussi lorsque je suis tombée sur cet essai dans ma librairie préférée, je suis repartie avec.

Et je ressors de cette lecture satisfaite, ayant appris moult choses. C’est un bon livre de vulgarisation et son auteur connaît le sujet sur le bout des doigts, ça ne fait aucun doute.

Jean-Noël Jeanneney, spécialiste des médias et de la politique, sait transmettre son savoir, intéresser son lectorat sans jamais lasser. Pour ma part, je lisais un à deux chapitres par jour et c’est passé crème comme on dit.

Je regrette pourtant qu’il se soit cantonné à l’hexagone, je comprends sa démarche, mais il aurait été intéressant pour moi de faire des parallèles avec l’Angleterre et les États-Unis par exemple.

Autre bémol pour moi, l’ouvrage est essentiellement axé sur le 20è siècle et c’est bien dommage : j’aurai aimé que l’auteur s’attarde davantage sur les 18è et 19è siècles où il y avait beaucoup de choses à dire sur l’importante des journaux dans la propagation des idées des Lumières, son rôle crucial lors de la Révolution. Quant au 19è siècle, c’est l’âge d’or de la presse, l’auteur y fait référence bien sûr mais trop brièvement à mon goût.

Reste que si vous cherchez un bon ouvrage de vulgarisation, clair et compréhensible par tous sur ce sujet, Les grandes heures de la presse est un livre fait pour vous.

Read Full Post »

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois  :

challenge-un-pave-par-mois

Lucie Tesnière a 39 ans et vit à Bruxelles. Après avoir travaillé dans le domaine des énergies renouvelables, Lucie accompagne maintenant des gens dans l écriture de leurs vies.

En 2012, Lucie Tesnière découvre les lettres de son arrière-grand-père, Paul Cabouat, médecin dans les tranchées pendant la Grande Guerre. Alors qu’elle est employée dans une association environnementale à Bruxelles, elle commence, pendant son temps libre, une enquête sur cet aïeul.

De fil en aiguille, elle va se passionner pour l’histoire de sa famille et va prendre un congé sabbatique afin de rédiger la généalogie de sa famille. Ses recherches vont la mener à retracer l’histoire de sa famille à travers les deux guerres mondiales et changer le cours de sa vie.

En fouillant dans les archives et en interrogeant les descendants, elle met au jour des histoires incroyables, mêlant Résistance, collaboration, amours, amitiés et trahisons.

À travers le récit captivant de cette famille, agrémenté de photos, dessins, lettres et de nombreux témoignages d’époque, c’est une histoire de la France au XXè siècle qui se dessine au fil des pages.

Si Madame, vous allez m’émouvoir, est une enquête généalogique, il se lit comme un roman grâce à la plume fluide de Lucie Tesnière.

Le récit qu’elle fait de ses recherches se révèle très vivant car elle inclut des retranscriptions d‘interviews, de conversations qu’elle a eu avec les témoins encore vivants, des professeurs, des membres de sa famille…

Comme son auteure, on se passionne au fil des pages pour cette enquête généalogique hors norme qui nous donne à lire une saga familiale hors du commun, qui fait qu’on ne lâche plus ce livre une fois qu’on l’a dans les mains.

Lucie Tesnière n’est pas une historienne mais elle va avoir une démarche d’historienne en collectant tous les documents qu’elle peut, en allant à la rencontre de témoins de l’histoire familiale et en étant impartiale de bout en bout, quitte à fâcher certains membres de sa famille.

A travers Paul et quelques-uns de ses descendants, l’autrice nous donne à lire, des pans entiers de l’histoire de France, durant les deux guerres mondiales pendant lesquelles s’est illustrée cette famille : des tranchées de 14-18 à la résistance de 39-45, écrits sous un angle original.

Un livre passionnant de la première à la dernière page que je vous recommande chaudement !

Read Full Post »

Marie-José Tulard, haut fonctionnaire, puis avocate, a enseigné l’histoire des institutions à l’Université et publié plusieurs ouvrages juridiques. Jean Tulard, membre de l’Institut, professeur émérite à la Sorbonne, est spécialiste de l’histoire de la Révolution et de l’Empire, période à laquelle il a consacré de nombreux livres. Ensemble, ils ont aussi écrit Napoléon et quarante millions de sujets.

Séduire au risque d’en mourir : tel fut le sort de plusieurs héroïnes de ce livre dont le rôle politique sous la Révolution s’acheva sur l’échafaud. Ainsi d’Olympe de Gouges ou de Mme Roland…

On l’a oublié ou négligé : de grandes figures féminines tentèrent d’infléchir le cours de la Révolution dans un sens ou dans un autre. La plupart s’efforcèrent d’influencer des hommes politiques du temps – de là leur nom d' » égéries  » – faute de pouvoir se faire entendre à la tribune et participer aux grandes décisions. Une revendication que les révolutionnaires ne cessèrent d’étouffer.

Et pourtant, n’étaient-ce pas les femmes qui avaient ramené le roi de Versailles à Paris ou contribué à la chute de la monarchie ?

Voici l’histoire de la Révolution vue sous un autre jour, expliquant, entre autres, le renoncement du duc d’Orléans à la régence après la fuite du roi ou la chute inattendue de Robespierre le 9 Thermidor. Dans les coulisses de la scène politique, ne fallait-il pas chercher l’égérie ?

Vous connaissez mon goût pour l’Histoire et pour les portraits de femmes, aussi Les égéries de la Révolution de Jean & Marie-José Tulard, ne pouvait qu’éveiller mon attention !

Jean Tulard, grand spécialiste de Napoléon, et son épouse, Marie-José, nous brossent le portrait de femmes, pour certaines passées à la postérité, qui ont joué un rôle lors de ces années 1789 à 1799, qu’elles soient révolutionnaires ou monarchistes convaincues.

L’ouvrage est découpé en quatre parties : aux origines de la Révolution, l’échec d’une monarchie constitutionnelle, la Terreur, les égéries du Directoire et enrichi d’une chronologie détaillée et d’une abondante bibliographie.

Jean et Marie-José Tulard nous invitent à découvrir mesdames Necker, de Condorcet, de Lamballe, de Polignac, de Genlis, Roland, de Gouges, Charlotte Corday, Théroigne de Méricourt, pour les plus connues mais ce sont en tout pas moins de trente-quatre femmes qui sont ici passées au crible.

Parisiennes ou provinciales, de noble ou de basse extraction, bleues ou blanches, les auteurs nous proposent des trajectoires différentes des prémisses de la Révolution au Directoire.

Plusieurs d’entre elles finiront sur l’échafaud, affrontant la mort avec grand courage en plein cœur de la Terreur. L’ouvrage est dans l’ensemble très intéressant car les auteurs prennent le temps d’approfondir chaque portrait, le tout de façon très clair.

Le style est fluide, la chronologie compréhensible et si parfois l’égérie sert à présenter l’homme qui l’accompagne, on ne peut que saluer le travail de ces deux historiens qui abordent de façon limpide cette période troublée de notre histoire et notamment les différents camps en présence : royalistes, girondins, montagnards… ce qui n’était pas une mince affaire !

Avec ce livre, les auteurs veulent aussi redonner une place aux femmes qui n’ont pas vu leurs conditions s’améliorer lors de la Révolution, peu d’entre elles pouvait prendre la plume, participer aux clubs et aux débats d’idées.

Les révolutionnaires étaient-ils misogynes ? C’est ce qu’on lit sous la plume de Jean et Marie-José Tulard, je ne connais pas assez cette époque pour confirmer ou non leurs dires mais je salue la volonté de mettre en lumière des femmes qui restent souvent dans l’ombre de l’Histoire.

Un livre qui se lit bien et qui intéressera celles et ceux qui veulent découvrir ces destins de femmes.

Read Full Post »

Lu dans le cadre du challenge 1 pavé par mois  :

challenge-un-pave-par-mois

Avez-vous déjà rêvé d’embarquer dans une machine à remonter dans le temps pour vivre l’Histoire de France de l’intérieur ?

Vincent Boqueho, passionné d’histoire, et chroniqueur pour le site Herodote.net nous propose avec L’histoire de France comme si vous y étiez ! de se glisser successivement dans la peau d’un homme de Néanderthal qui se gèle dans sa caverne, d’un marin gaulois luttant contre la flotte de Jules César, d’un écolier sous Louis XIV, d’un chevalier dans l’armée de Charles Martel, d’un conseiller au Parlement de Paris pendant la Fronde, d’un négrier sans scrupule, d’un ouvrier des ateliers de Perrache fabriquant une locomotive d’un nouveau genre, d’un moine de Bourgogne du Moyen-Age, d’un maréchal ferrant nantais, d’un mousquetaire de Louis XIII…

Au gré des pages et des scènes de vies proposées par l’auteur, le lecteur parcourt l’intégralité de l’Histoire de France depuis le Paléolithique à nos jours. Témoins des grandes pages de notre Histoire nationale, nous assistons aux guerres, aux révolutions et évolutions politiques et culturelles qui ont traversé notre Hexagone au cours de ces deux derniers millénaires principalement.

Un peu à la manière des livres dont on est le héros, on incarne aussi des personnages célèbres tels que Jules César, Charles Martel, Aliénor d’Aquitaine, Jeanne d’Arc, Victor Hugo, Claude Monet, François Rabelais, Napoléon Bonaparte, Grégoire de Tours, René Descartes…

Une approche ludique qui permet aux passionnés de se mettre dans les pas des différents héros qui parsèment les chapitres et aux néophytes de piocher dans les évènements qui les intéressent le plus.

L’ouvrage est découpé en cinq tableaux : la France avant Jules César (-1,6 millions d’années à 58 avant J-C), la Gaule romaine (de 58 avant J-C à 476 apr J-C), le haut Moyen-Âge (de 476 à 987), le renouveau médiéval (de 987 à 1492) et l’âge d’or de l’Europe (de 1492 à nos jours) et agrémenté de tableaux récapitulatifs et agrémenté de cartes et de tableaux des différents rois de France qui se sont succédés au cours d’une dizaine de siècles.

L’ouvrage est propice au picorage et c’est ainsi que je l’ai abordé, piochant déci delà dans les époques que je préfère. Le fait que l’auteur nous propose d’endosser l’identité de quelqu’un rend la lecture très vivante et offre une autre approche de l’Histoire de France, loin des ouvrages érudits mais aussi parfois très ennuyeux !

Ce livre de vulgarisation de l’Histoire de France présente un éventail de temps très large, de -1,6 million d’années à 2019, Vincent Boqueho brasse large et effleure les évènements de manière très exhaustive car chaque chapitre est court, d’une à trois pages, idéal pour nous donner envie d’aller plus loin mais trop léger pour ceux qui sont à la recherche d’un ouvrage très complet.

Pour ma part, j’ai apprécié cette démarche, cette volonté de dépoussiérer l’Histoire et notamment de faire commencer l’ouvrage sous le Paléolithique, une période très lointaine et souvent oubliée de ce genre de titre.

Un bémol toutefois : le Moyen-Age est la période la plus représentée au détriment des époques modernes et contemporaines (de la Renaissance à nos jours), ce que je trouve dommage. Un exemple : la seconde guerre mondiale est expédiée en 8 pages, un peu court en somme !

Des illustrations auraient également été les bienvenues, notamment pour les néophytes et les plus jeunes qui pourraient s’immerger encore davantage dans notre Histoire mais ceci mis à part, je conseille cet ouvrage que j’ai trouvé vraiment très intéressant !

Un grand merci aux éditions Armand Colin et à Babelio pour cette lecture instructive !

Read Full Post »

Older Posts »