Les incorrigibles enfants de la famille Ashton Tome 1 : Une étrange rencontre – Maryrose Wood

Lu dans le cadre du Mois anglais et du challenge Au service de… :

mois-anglais   challenge-au-service-de

«On dit parfois des enfants très vilains qu’ils doivent avoir été élevés par des loups. C’était le cas des Incorrigibles enfants.» Au Domaine Ashton, les Incorrigibles enfants n’ont rien d’ordinaire : l’un hurle comme un loup, l’autre mord, le troisième chasse les écureuils. Heureusement mademoiselle Penelope Lumley, jeune gouvernante, accepte avec enthousiasme le défi que lui promet son nouveau poste. Penelope sera-t-elle capable de civiliser les Incorrigibles à temps pour le bal de Noël de Lady Constance ? heart_4auteur-editeur-pagesles-incorrigibles-enfants-de-la-famille-ashton-tome-1

Penelope Lumley, tout juste âgée de 15 ans, et fraîchement diplômée de l’Académie Swanburne pour les filles pauvres mais intelligente, fait route pour son tout premier entretien d’embauche. Elle a quitté l’Académie avec un pincement au cœur et voyage seule pour la toute première fois.

Elle a le trac, révise ses capitales européennes, car elle rêve d’être enfin gouvernante. Le domaine d’Ahston, elle le constate à son arrivée, est splendide et la maitresse de maison bien jeune pour être déjà mère de trois enfants, c’est pour elle aussi son premier entretien d’embauche.

Et pour ce premier poste de gouvernante, mademoiselle Penelope, va aller de surprises en surprises car les enfants qu’on lui confie, surnommés Alexandre, Beowulf et Cassiopée Incorrigible par le maître de maison qui les a trouvés lors d’une partie de chasse en forêt, sont à l’état sauvage.

En effet, ils ne parlent pas et vivent comme des loups mais lord Ashton tient plus que tout à ses incorrigibles et confie leur éducation à Penelope qui devra rendre les enfants présentables au premier bal de Noël de Lady Constance.

Ce livre traînait dans ma PAL depuis un an et à l’occasion du mois anglais je me suis enfin décidée à l’en sortir et comme j’ai bien fait car cette lecture pour les enfants à partir de 10 ans est un petit bijou d’humour anglais.

Ce premier tome des Incorrigibles enfants de la famille Ashton est drôle et original car si le thème de la gouvernante a bien sûr déjà été traité maintes fois, celui des enfants sauvages, est à ma connaissance plus rarement évoqué.

Tendre aussi car la jeune Penelope va prendre très à cœur sa mission et au-delà de l’aspect pédagogique de sa mission, va beaucoup s’attacher aux enfants et leur donner l’affection qui leur a manqué.

L’intrigue située au 19è fait donc la part belle à Penelope, une jeune fille orpheline, intelligente et attachante, qui se montre généreuse en toute occasion, une belle personne en somme qui va accomplir des prouesses avec les Incorrigible.

Elle a surtout à cœur de démontrer aux Ashton et à leurs amis que les enfants ne sont pas des bêtes mais des êtres humains à part entière doués de sensibilité et d’intelligence même si ils gardent quelques réflexes appartement davantage à l’espace animale.

Dans Une incroyable rencontre, Maryrose Wood pose le décor des tomes à venir et introduit un certain nombre de mystères, notamment celui des origines des enfants car ils ont forcément un père et une mère quelque part, mais aussi les zones d’ombres qui entourent la famille de Penelope.

L’atmosphère de ce premier tome est vintage, clairement surannée et d’inspiration du 19è siècle, tout comme les illustrations en noir et blanc de John Klassen qui ponctuent le récit et les en-têtes de chapitres.

Quant au style de Maryrose Wood, il est charmant et délicieux. Un premier tome très engageant donc et qui me donne envie de sortir le second volume qui attend bien sagement dans ma PAL.

Un grand merci à Brigitte et aux éditions Flammarion jeunesse pour cette belle découverte, j’ai adoré !

Publicités

12 réflexions sur “Les incorrigibles enfants de la famille Ashton Tome 1 : Une étrange rencontre – Maryrose Wood

  1. myloubook dit :

    Je l’avais repéré avant sans faire trop attention, ou du moins j’ai oublié pourquoi je me l’étais noté. Quand tu parles d’ambiance vintage, de style délicieux, je me dis qu’il est plus que temps de le noter… ce mois anglais me perdra 🙂

  2. Nathalie dit :

    J’ai lu et beaucoup aimé les deux premiers tomes ! Il y a effectivement un petit côté suranné, mais en même temps, c’est plein de fraicheur et très drôle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s