La promesse d’un ciel étoilé – Alison McQueen

Lu dans le cadre du challenge  1 pavé par mois

challenge-un-pave-par-mois

1957. Sophie a vingt-sept ans lorsqu’elle épouse Lucien, un diplomate, et part s’installer avec lui à New Delhi, une destination qui réveille en elle de douloureux souvenirs.
1947. Sophie vit en Inde, dans le palais d’un maharaja où son père assiste le médecin-chef. Pour échapper à sa mère tyrannique, Sophie explore ce palais aux mille et un enchantements et rencontre Jag, un jeune Indien de son âge parlant anglais. Immédiatement complices, ils se voient en cachette de leurs parents. La nuit de la Partition, le 15 août 1947, ils consomment leur amour dans un jardin clos du palais. Quand, du jour au lendemain, les musulmans quittent le service du maharaja pour émigrer au Pakistan, Jag part avant que Sophie ait pu lui annoncer sa grossesse. De retour sur les terres indiennes, Sophie parviendra-t-elle à se réconcilier avec son passé ?heart_4la-promesse-d-un-ciel-etoile-alison-mcqueen

1947, Sophie Schofield quitte son Angleterre natale et débarque en inde avec ses parents. Son père vient d’être choisi par un maharajah pour être le médecin personnel de sa seconde épouse. Cette nouvelle vie pourrait être idyllique si Veronica, la mère de Sophie, n’était pas aussi tyrannique avec sa fille et son mari.

Sophie s’ennuie ferme et elle se met à explorer le palais et elle finit par sympathiser avec Jag, le fils de l’un des majordomes du palais. Les deux jeunes gens tombent amoureux mais leur idylle est impossible, la famille de Sophie tout comme le père de Jag sont horrifiés par cet amour et après une unique nuit passés ensemble, Jag quitte le domaine.

1957, Sophie travaille comme dactylo au Foreign Office de Londres et se laisse courtiser par Lucien Grainger, un jeune diplomate. Elle pense être amoureuse de son soupirant même si elle n’a jamais oublié Jag, et lorsqu’il l’a demande en mariage, elle accepte bien qu’elle appréhende la vie à deux et fait ainsi son grand retour en Inde.

Vous savez comme j’affectionne les romans historiques, surtout lorsqu’ils me font voyager dans un pays totalement inconnu, j’ai donc sorti très rapidement de ma PAL La promesse d’un ciel étoilé qui rentre totalement dans cette catégorie.

L’été dernier j’avais adoré L’île aux papillons, qui a pour cadre Siam, le roman de Alison McQueen est dans cette verve puisqu’il nous relate également l’amour impossible entre un indien et une anglaise, et le choc entre ces deux cultures.

Mais il ne s’agit pas ici uniquement d’une histoire d’amour, l’auteure plante son décor au moment de l’indépendance de l’Inde, ce qui en fait un roman historique très intéressant, en tout cas pour moi, qui méconnait totalement l’histoire de ce pays.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Sophie, une jeune femme particulièrement malheureuse de par ses rapports douloureux avec sa mère qui est méchante et violente avec elle, et qui peut enfin espérer un peu de bonheur grâce à sa rencontre avec Jag, un bonheur fugace hélas.

Jag est un personnage attachant aussi, il a eu son compte de malheur, orphelin de naissance, élevé par un père aimant mais très traditionnaliste, il est obligé de quitter le palais et son grand amour pour se rendre auprès de sa tante et de son oncle qu’il ne connaît pas.

Ce roman très bien construit entre le présent de 1957 et le passé de 1947 m’a captivé, l’alternance des époques apporte un rythme et un côté addictif au récit, j’ai aimé à la fois la romance qui lie Sophie à Jag mais aussi le contexte historique que j’ai trouvé passionnant.

Si comme moi vous aimez les romans historiques avec de beaux portraits de femmes et que les lectures poignantes ne vous font pas peur, je ne peux que vous recommander La promesse d’un ciel étoilé, une très belle lecture en ce qui me concerne.

Merci à Anne et aux Presses de la Cité pour cette lecture bouleversante, j’ai adoré !

Advertisements

22 réflexions sur “La promesse d’un ciel étoilé – Alison McQueen

  1. Lucie Chipounette dit :

    Il est depuis tellement longtemps dans ma PAL! Je ne sais pas il ne m’inspirait pas…c’était la sélection France Loisirs que j’avais reçu quand j’avais oublié de commander ^^ Bon, je vais peut – être le sortir un de ces quatre! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s