Bilan de lecture : mars 2015

Dernier jour du mois de mars, déjà, et comme toujours voici l’heure du bilan des lectures des quatre dernières semaines. Comme le mois dernier, j’affiche 16 lectures au compteur, la plupart au rayon jeunesse, un chiffre qu’il faut donc relativiser !

Au menu de ce mois de mars trois policiers. Comme chaque mois depuis deux ans, notre Anne Perry mensuel, Buckingham Palace Gardens, un très bon cru qui m’a plongé au cœur du palais royal anglais avec le prince de Galles, le futur Edouard VII, plus canaille que jamais ! J’ai aussi lu celui du mois d’avril que je vous présente dès demain : Lisson Grove avec une Charlotte Pitt aux manettes, il y avait bien longtemps que ce n’était pas arrivé, je l’ai cependant trouvé moins bon ! J’ai aussi profité de ce mois de mars pour découvrir enfin Mo Hayder grâce à son dernier titre, Viscères, un polar classique très réussi et que je vous recommande en dépit de sa couverture pas très ragoutante !

 buckingham-palace-gardens-anne-perry   lisson-grove-anne-perry   visceres-mo-hayder

Côté jeunesse, j’ai fait le plein avec 8 lectures ce mois-ci, dont 6 pour le prix des Incorruptibles 2014/2015 ! Tout d’abord un roman passionnant sur la ségrégation que je vous invite toutes et tous à lire Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier. Un très bel album plein d’amour et qui sent bon le printemps, pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur : L’œil du pigeon de Séverine Vidal et Guillaume Plantevin, une vraie bouffée de bonheur et d’air frais, ça fait du bien de temps en temps ! Autre coup de cœur pour un album : Les carnets de Cerise tome 3 Le dernier des cinq trésors de Joris Chamblain et Aurélie Neyret, un troisième tout aussi réussi que les deux premiers et une série que j’adore, vivement le tome 4 ! Un sympathique petit roman sur le thème de la néo-ruralité, La tête dans les choux de Gaia Guasti m’a entrainée jusqu’en Ardèche, une région que j’aimerais beaucoup découvrir d’ailleurs.

 sweet-sixteen-hannelise-heurtier   l-oeil-du-pigeon-vidal-plantevin   les-carnets-de-cerise-tome-3-le-dernier-des-cinq-tresors     la-tete-dans-les-choux-gaia-guasti

En ce mois de mars, j’ai eu le bonheur de retrouver mon Eulalie préférée dans le tome 4 de ses folles aventures, L’Amazone de Mademoiselle de Anne-Sophie Silvestre, une série que j’aime décidément beaucoup avec une Eulalie de Potimarron au mieux de sa forme ! Avec Sami-Chameau, nous avons lu sans beaucoup d’enthousiasme Rue des petits singes d’Agnès Laroche, un roman que je ne vous présenterai pas car je n’ai vraiment rien à en dire, c’est rare que ça m’arrive mais franchement ce roman ne m’a pas inspiré. J’ai en revanche bien aimé Le mystère de la chambre noire de Serge Rufin, toujours pour le prix des Incorruptibles, un charmant roman historique sur les débuts du cinématographe que je vous présenterai d’ici quelques jours. Enfin, toujours avec Sami-Chameau, nous avons lu Kiki et Rosalie de Ronan Badel, un bel album sur le thème de la solitude et le bonheur que peut apporter un animal.

l-amazone-de-mademoiselle-anne-sophie-silvestre   rue-des-petits-singes-agnes-laroche   le-mystere-de-la-chambre-noire-serge-rubin   kiki-et-rosalie-ronan-badel

Deux romans, un recueil de nouvelles et un livre d’histoire au menu de ce mois de mars du bon et du nettement moins bon ! Commençons par le flop du mois : A un fil, le dernier roman de Rainbow Rowell, vraiment pas une réussite selon moi. J’ai préféré L’enfant tombée des rêves de Marie Charrel, un roman intéressant et plein de sensibilité sur une préadolescente qui chaque nuit fait le même cauchemar, celui de chuter du haut d’un immeuble, j’aurai l’occasion de vous le présenter très vite, je ne vous en dis pas plus. Je suis en train de terminer Son carnet rouge de Tatiana de Rosnay, un recueil de nouvelles sur le thème de l’adultère très plaisant à lire, c’est pas le coup de cœur mais ça me réconcilie un peu avec l’auteure ! Enfin, Ces belles inconnues de la Révolution de Juliette Benzoni, des portraits sur des femmes prises dans la tourmente de la Révolution : des figures connues et inconnues mises en lumière par Juliette Benzoni dans un recueil de qualité inégale mais qui a le mérite de nous plonger au cœur de cette époque troublée de notre histoire.

 a-un-fil-rainbow-rowell   l-enfant-tombee-des-reves-marie-charrel   son-carnet-rouge-tatiana-de-rosnay   ces-belles-inconnues-de-la-revolution-juliette-benzoni

Et pour finir, une bande dessinée : Jour J tome 16 : L’étoile blanche de Fred Duval, Jean-Pierre Pécau et Damien et ma première incursion dans l’uchronie avec cet opus consacré au Titanic qui évite de justesse l’iceberg et qui coulera pourtant bel et bien vingt ans plus tard avec Hitler et la crème du nazisme !

 jour-j-tome-14-l-etoile-blanche

J’espère que le mois d’avril me réservera de belles lectures et à vous aussi !

Publicités

26 réflexions sur “Bilan de lecture : mars 2015

    • Bianca dit :

      Merci, je t’en souhaite autant ! Le prix des Incorruptibles est décerné par les écoliers, collégiens et lycéens dont les classes sont inscrites pour voter. Il y a des sélections par âge et les enfants donnent leurs avis sur les livres lus dans leur sélection, un prix très sympa

    • Bianca dit :

      Merci Roxou ! Pour son carnet rouge j’ai bien aimé mais ce n’est pas le livre de l’année, un peu déprimant, ce n’est pas faux !

  1. Asphodèle dit :

    Un superbe bilan, comme d’habitude ! je ne peux pas en dire autant pour mars ! Et je viens de voir Charlotte Pitt chez Belette, maintenant chez toi, il va vraiment falloir que je m’y remette !!! Et puis en Jeunesse tu carbures bien aussi ! Bravo ! 🙂

    • Bianca dit :

      Merci Aspho ! On approche de la fin et je suis contente que nos LC Pitt te donnent envie de t’y remettre même si j’aurai préféré que Pitt reste dans la police !

  2. Tesrathilde dit :

    Gniiihihihi faudrait que je me trouve l’Etoile blanche… Sans blague y’a tellement de romans assez nuls qui semblent utiliser le Titanic histoire de sauver les meubles que ta critique positive me donne doublement envie de me lancer dans cette lecture ! En plus, l’uchronie, c’est un sous-genre que je n’ai pas encore beaucoup lu mais qui me tente bien. Mais donc, si c’est un tome 16 : as-tu lu le reste ? 🙂
    J’attends ton avis sur « l’Enfant tombée des rêves » et je note Mo Hayder ! *n’a jamais assez de titres et auteurs de polars*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s