Une question d’harmonie – Bérengère de Chocqueuse

Elle aime sortir avec ses amis, passer des week-end chez ses parents, poursuit ses études d’histoire de l’art en se demandant quand même régulièrement ce qu’elle va bien pouvoir faire de sa vie.

Lui est un musicien de l’orchestre national de France, aime s’enfermer dans son appartement en tête à tête avec sa contre basse, ses parents ont quitté ce monde depuis de nombreuses années et il revit chaque jour le chagrin de son amour perdu.
Elle essaie d’en savoir plus sur lui à chacun de leurs rendez-vous.
Il garde close la porte de son cœur et pourtant il ne manquerait aucun de leurs rendez-vous.
Elle, c’est Julia, elle a 25 ans. Lui, c’est Paul, il en a 80. heart_3auteur-editeur-pagesune-question-d-harmonie-berangere-de-chocqueuse

Julia a 25 ans et elle est étudiante en histoire de l’art. Fille unique, elle a quitté ses parents enseignants et randonneurs et Brunoy pour la capitale. Célibataire et plutôt seule, elle se demande ce qu’elle va bien pouvoir faire de sa vie. Les dimanches sont longs alors elle décide de contacter une association pour donner un peu de son temps à des personnages âgées esseulées.

Quelques temps plus tard, l’association lui propose de visiter Paul qui habite son quartier. Agé de 80 ans, c’est un ancien violoncelliste de l’orchestre national de France. Ce choix la ravit, tomber sur un artiste, quelle chance !!

Mais Julia va vite déchanter car le vieil homme se montre taciturne et peu amène et semble n’avoir que faire d’elle et de ses visites. Et surtout il ne veut pas satisfaire la curiosité insatiable de la jeune fille pour sa vie passée…

Lorsque j’ai vu ce premier roman signé Bérengère de Chocqueuse dans le catalogue des éditions Belfond j’ai été séduite par la promesse de la quatrième de couverture, à savoir l’amitié intergénérationnelle, un thème que je trouve très intéressant.

Hélas ici la promesse n’est pas tenue, du moins pas totalement car l’amitié entre ces deux êtres que rien ne destinait à se rencontrer, tarde et n’intervient qu’en toute fin de livre. Le reste du roman repose sur les interrogations de Julia à poursuivre ou non ses études d’histoire de l’art, son histoire d’amour avec le plus beau mec de la promo et ses visites à Paul.

Quant à Paul, nous plongeons sans cesse dans son passé, au tout début des années 50, lorsqu’il rencontre l’amour de sa vie. Cette histoire d’amour est touchante et elle nous montre bien la condition féminine à cette époque mais elle est là aussi remplie d’interrogations et de longueurs.

L’auteure a du talent c’est indéniable, son style est sensible, élégant et délicat, j’aurai plaisir à retrouver sa plume si elle écrit un autre roman mais elle n’a pas réussi à me rendre attachants les personnages principaux de son récit.

J’avoue m’être accroché pour ne pas abandonner ma lecture, qui me plaisait, mais qui avait trop de longueurs à mon goût mais j’ai vraiment aimé la fin. Vous l’aurez compris une lecture en demi-teinte pour moi, hélas !

Merci à Célia et aux éditions Belfond pour cette lecture et leur confiance.

Publicités

15 réflexions sur “Une question d’harmonie – Bérengère de Chocqueuse

  1. celinette82 dit :

    Ha mince , des longueurs…j’avoue que dans un livre ça me gêne pas trop si l’histoire est vraiment passionnante, mais bon là c’est pas le cas d’après ce que tu dis 😉

  2. La chèvre grise dit :

    J’ai eu également beaucoup de mal avec l’écriture, que j’ai trouvé plate, sans relief, et du coup plombant un récit qui aurait pu avoir du charme. Car l’idée d’une amitié inter-générationnelle était intéressante.

  3. frenchbooklover dit :

    Je l’avais remarqué en librairie, j’aimais bien l’idée de cette amitié intergénérationnelle mais ce que tu en dis ne me donne pas envie. Je vais passer mon tour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s