Avant d’aller dormir – S.J Watson

A la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

avant-d-aller-dormir-s-j-watsonauteur-éditeur-pagesVoilà un thriller difficile à lâcher et dont je suis venue à bout en deux jours seulement, tellement je voulais savoir le fin mot de l’histoire. L’idée de départ est excellente : Christine se réveille tous les matins, terrifiée de ne pas reconnaître la chambre dans laquelle elle se réveille ni l’homme à côté duquel elle repose, elle est amnésique depuis 20 ans mais n’en a aucun souvenir bien sûr, d’ailleurs des souvenirs elle n’en a aucun. Elle croit chaque matin se réveiller dans sa chambre de jeune fille et être étudiante, et chaque matin ce sont les mêmes terreurs et déceptions lorsqu’elle découvre sa chambre, Ben son mari et son visage dans le miroir. Elle ne reconnaît rien et la panique s’empare d’elle à chaque fois.

Malgré la description récurrente de chaque matin, où les pensées et les gestes de l’héroïne sont identiques, le récit ne souffre pas de répétitions ou de longueurs et la tension croissante est bien maitrisée, dosée juste ce qu’il faut. Christine est une héroïne très attachante, elle souffre de tout oublier, et lorsque des flashs, des bribes de souvenirs lui reviennent en mémoire, elle ne sait pas si elle s’en est souvenue un jour, si elle s’invente un passé ou si les scènes qu’elle voie ont vraiment eu lieu. Christine souffre d’une forme rare et grave d’amnésie qui lui permet d’avoir une mémoire fonctionnelle durant une journée, le soir elle s’endort, et à son réveil, elle ne se souvient pas de ce qui s’est passé la veille. Je ne sais pas si cette forme d’amnésie existe mais si c’est le cas, c’est absolument terrifiant !

Heureusement pour elle, le docteur Ed Nash lui propose son aide, à condition qu’elle n’en souffle pas un mot à son mari. Ben estime qu’aucun traitement n’ayant réussi, Christine doit être préservée. Nash lui propose de tenir un journal sur lequel elle noterait tous les souvenirs qui lui reviennent en mémoire, qu’elle devra cacher chaque soir dans une boite à chaussures afin que Ben ne puisse tomber dessus, et chaque matin, le neuropsychologue l’appelle sur le portable qui lui a donné pour lui rappeler que son journal est dans la boite et qu’elle doit aller le chercher. Et chaque jour, c’est la même incrédulité de la part de Christine, d’autant que sur la première page, elle lit « ne pas faire confiance à Ben », une phrase qu’elle-même a noté mais ne comprend pas pourquoi.

Et chaque soir, elle note le contenu de sa journée et les souvenirs qu’elle a pu faire resurgir, et chaque matin, elle lit son journal puisqu’elle ne se souvient plus de ce qu’elle a écrit auparavant. A force de lire, de noter ses faits et gestes et ses souvenirs, les pièces du puzzle vont finir par s’emboîter jusqu’au dénouement final. Pourquoi doit-elle se méfier de Ben alors qu’il est si gentil avec elle ? Peut-elle faire confiance au docteur Nash ? Pourquoi sa meilleure amie Claire l’a-t-elle laissé tombé ? Qu’est-il arrivé à son fils Adam ? Autant de questions qui finiront par trouver des réponses au fil de la lecture de son journal intime.

Avant d’aller dormir est un très bon thriller psychologique, intelligent avec une excellente idée de départ et un suspens angoissant qui monte crescendo. Mon seul bémol : une fin trop prévisible, dommage car l’ensemble du récit méritait mieux, je trouve d’ailleurs que c’est souvent le cas avec les romans policiers contemporains et ça me désole ! Je vous le recommande néanmoins car il est prenant et vaut le coup d’être lu !

heart_4

Lu dans le cadre du Mois anglais et des challenges A tout prix (prix SNCF du polar 2012) et God save the livre édition 2013 :

keep-calm-and-read    a-tous-prix   

Publicités

55 réflexions sur “Avant d’aller dormir – S.J Watson

    • Bianca dit :

      J’espère que tu le trouveras alors ! Il vient tout juste de sortir en poche, chez pocket si je ne me trompe pas ! Dommage que la fin ne soit pas à la hauteur car il est vraiment excellent

  1. belette2911 dit :

    Pour une fois, je n’ai pas envie de l’acheter pour la bonne et simple raison que je le possède dans ma PAL. Ok, pas encore trouvé le temps de le lire… souvent j’ai lu les mêmes critiques : livre super, suspense, bref, tout bien sauf la fin prévisible.

  2. Lylou dit :

    Tu m’as donné envie de le lire, je viens de le réserver sur le site de ma médiathèque. Plus qu’à attendre qu’il soit rendu 😉

      • Lylou dit :

        Ça y est, je l’ai ! Je suis en plein dedans et j’adore ! J’ai hâte de savoir la fin, même si elle t’a déçue, pour l’instant je voir rien venir… (mais je n’en suis même pas à la moitié). Merci Bianca pour cette découverte.

  3. Syl. dit :

    Je croyais que tu voulez qu’on te chante une berceuse avant de t’endormir…
    Je n’ai jamais lu l’auteur. Il est déjà noté… pour plus tard !

    • Bianca dit :

      Cela fait très longtemps qu’on ne m’a chanté de berceuse tu t’en doutes et si j’en voulais une, tu serais un peu loin pour me la susurrer, dommage je suis sûre que tu as une belle voix 🙂

    • Bianca dit :

      oh oui, il est totalement haletant Cla. Il est très bon, sauf la fin que j’ai trouvé trop prévisible, mais j’ai l’habitude de lire des romans policiers, on ne m’appelle pas Miss Marple pour rien 🙂

  4. evilys2angel dit :

    C’est vrai que ce doit être terrifiant d’être atteinte de ce genre d’amnésie!!! Surtout si en plus elle ne peut pas faire confiance à l’homme qui partage sa vie… En tous les cas, c’est un thriller qui mérite amplement d’être noté en bonne place dans ma wish-list 🙂

    • Bianca dit :

      C’est ça le plus effrayant en fait, un moment donné je me suis même demandé si elle n’inventait pas tout, il est vraiment bien ficelé, c’est juste la fin, sinon c’était le chef d’oeuvre mais j’ai passé un excellent moment et je suis contente de t’avoir donné envie de le lire 🙂

  5. Claire dit :

    J’ai lu ce polar cette année. Et il m’avait fait passer un très bon moment. Même si j’ai trouvé comme toi que la fin tombait à plat;…Dommage car le reste de l’intrigue était très bien monté et aurait mérité une conclusion moins évidente….
    Biz

  6. Laure dit :

    Oui c’est dommage pour la fin. Rien n’est plus décevant que d’aimer tout le long un polar et être déçu par la fin. Bon après, cela dépend peut-être à quelle hauteur se situe la déception 😀 😀
    Gros bisous ma Bianca 😉 Bonne soirée 😀

    • Bianca dit :

      Oui dommage car le reste du roman est excellent, je te le conseille malgré tout lorsque ta PAL te le permettra. Gros bisous ma Laure et bonne soirée 🙂

  7. Soma dit :

    Je l’avais commencé, ms j’avais calé : le sentiment de ne pas avancer, pourtant les bonnes critiques me faisaient, me font envie !
    Je retenterai de le lire !

    • Bianca dit :

      Ce n’était peut-être pas le bon moment Soma, retente le coup lorsque tu en auras vraiment envie, tu passeras un très bon moment de lecture

  8. Lou dit :

    J’ai déjà lu un avis sur ce livre mais en lisant ton billet je vois que le sujet ne veut pas me rester en mémoire, j’avais oublié pas mal de points 🙂

  9. Asphodèle dit :

    C’est hélas souvent le cas des polars de retomber comme des soufflés à la fin ou d’avoir un dénouement sur les 40 dernières pages mais il me fait envie quand même !!! 🙂

    • Bianca dit :

      Je te le conseille quand même car il est tout de même très bon et l’héroïne est vraiment intéressante, le sujet original, il a beaucoup d’atouts

  10. Emma dit :

    Tu en parles très bien, ma petite Bianca, et me donnerais bien envie de succomber mais je me lasse de ces histoires d’amnésiques (toujours des femmes, en plus) qui se multiplient ces derniers mois ! J’aurais du noter tous les romans construits autour de ce sujet que j’ai pu croiser récemment, je suis certaine que le chiffre serait surprenant !
    Du coup -et c’est idiot car je passe sans doute à côté de bonnes intrigues- je les repose aussitôt lu un tiers du résumé.
    Celui-ci rejoint les autres, pour l’instant.
    Mille bises 🙂

    • Bianca dit :

      Alors là tu m’apprends quelque chose ma petite Emma, je ne savais pas du tout que l’amnésie était autant en vogue en ce moment, je t’avoue que c’est le seul roman avec un tel sujet que je connaisse. Je t’embrasse ma chère Emma, passe une bonne journée

  11. George dit :

    J’ai une amie qui l’avait lu à sa sortie et qui s’était très ennuyée à le lire du coup je ne l’avais pas noté. Ton avis vient un peu corriger cette impression, mais malgré tout je crois que je vais passer sur celui-ci.

    • Bianca dit :

      Je comprends que dans ce cas-là tu ne le notes pas, si tu as les mêmes goûts que ton amie, il t’ennuiera peut-être, pour ma part je l’ai trouvé passionnant !

  12. Onee-Chan (la bibli d'Onee) dit :

    J’avais le fait qu’on ne s’ennuie pas malgré la répétition des journée, par contre j’avais plusieurs scénarios pour la fin donc elle ne m’a pas vraiment déçue. Tu es vraiment la blogueuse avec qui j’ai le plus d’affinités littéraires !

    • Bianca dit :

      Je dois dire que j’avais plusieurs scénarios en tête jusqu’à un certain moment et ensuite j’ai compris et du coup je n’ai pas été surprise, mais cela reste pour moi un excellent roman ! Je remarque aussi que nous avons des goûts similaires, il y a donc de grandes choses qu’un livre qui me plaise te plaise aussi et vice versa, c’est pratique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s